Tags

Related Posts

Share This

Un robot antilope suisse veut bondir sur la Lune

Un robot antilope suisse veut bondir sur la Lune https://www.lematin.ch/12127104

Spirit, Opportunity, Curiosity: ces robots déployés sur Mars ont bien travaillé. Mais ils ne peuvent pas atteindre certains endroits et risquent de rester bloqués sur un terrain sablonneux ou escarpé ou encore dans un cratère. C’est à partir de ce constat qu’est née à Zurich l’idée de développer SpaceBok, un robot qui fait des sauts de cabri. Ou pour être précis de springbok, l’antilope africaine célèbre pour ses bonds.

Les chercheurs suisses de l’école polytechnique zurichoise ont également noté que les hommes qui se sont posés sur la lune avaient naturellement adopté les sauts comme moyen de déplacement. L’équipe du doctorant Hendrik Kolvenbach a donc conçu le robot quadrupède SpaceBok.

Des sauts de deux mètres

L’«animal» sait marcher, et donc enjamber des obstacles. Et sauter. Mais sur terre il s’élève de quelques centimètres seulement. Car le robot antilope a été créé pour faire des bonds sur des corps à faible gravité comme la lune, mars, ou des astéroïdes. Sur la lune par exemple, il devrait théoriquement être capable de faire des sauts de deux mètres de haut.