LIBEREZ TOMMY ROBINSON :Tweet à Mme Theresa May PM pour libérer Tommy Robinson

Aujourd’hui, 10 juillet 2018, va se tenir une séance de tribunal, avec un autre juge , afin de statuer sur le recours déposé par Tommy ROBINSON en vue d’obtenir sa libération .

Prions  pour Tommy.

Philippe Boehler.

https://twitter.com/hashtag/TommyRobinson?src=hash

 

…………………………………………………………………………………………….

lu chez www.ripostelaique.com

En France, nous avons parmi nos élites politiques pléthore de collabos lèche-babouches. En Grande-Bretagne, le Premier ministre Theresa May est également un remarquable spécimen. Elle en a fait la démonstration lors de son discours adressé aux musulmans à l’occasion de la fête de l’Aïd du 14 juin. Je vous invite à savourer cette petite perle de culture, islamique bien entendu !

Dans une courte vidéo, Theresa May apparaît pour une opération séduction dans laquelle manifestement tout a été étudié en détail jusqu’à la robe couleur gris niqab.

En voici la traduction :

« On dit qu’à l’Aïd el-Fitr, il semble que tout le bruit supprimé pendant le mois complet soit concentré sur l’espace d’une nuit. Mais bien sûr, la fin du mois saint du Ramadan signifie davantage que simplement faire la fête.

« C’est un temps pour les musulmans de se rassembler avec la famille, les amis et les voisins. C’est l’occasion d’un renouveau spirituel. Une chance d’aider ceux qui sont moins heureux et de remercier pour tout ce qui est bien dans votre vie. »

Après cette mise en bouche sur la rupture du jeûne et sa signification, vient le moment le plus croustillant du discours :

« Et c’est la possibilité pour tous ceux qui sont ici au Royaume-Uni de célébrer et de réfléchir à l’incroyable contribution à notre vie nationale apportée par nos 3 millions de musulmans britanniques. Dans tous les coins du pays et dans tous les milieux de vie, les musulmans britanniques apportent une contribution positive à leur communauté et à leur pays, jouant leur rôle en rendant la nation prospère, diversifiée dont nous pouvons tous être fiers. Eid mubarak »

Evidemment, les réactions des internautes ne sont pas tendres. « Ce traitre anti-britannique devrait être pendu pour haute trahison » alors que d’autres appellent à la « fixer sur une potence à l’extérieur de la Tour de Londres ».

Certains ironisent sur cette « incroyable contribution » apportée par les musulmans et ne voient que du négatif pour leur pays. Au palmarès des contributions les plus incroyables figurent par exemple : les gangs de violeurs pakistanais qui ont fait des milliers de petites victimes, les attaques à l’acide sur des jeunes femmes ou encore les attentats de Leicester, Manchester, Londres… Récemment en janvier 2018, un groupe d’adolescents se rendaient à un anniversaire. « Une voiture folle » a fauché le groupe de jeunes. Parmi eux, George, Harry et Josh ont été tués. Ils avaient 16 ans…

Tommy Robinson se bat pour la vérité et la liberté. Il dénonce les injustices et les mensonges de la police et de la justice. « Ils veulent m’éloigner, me réduire au silence, me discréditer… Ils ont essayé de m’arrêter par tous les moyens possibles. » Sa dernière condamnation à 13 mois de prison est une nouvelle tentative.

Le 9 juin a eu lieu la première manifestation à Londres mais aussi dans d’autres villes pour réclamer la libération de Tommy Robinson. 20 000 personnes dans les rues de Londres ont scandé le nom Tommy Robinson. A voir la mobilisation des Britanniques, on se dit que « le moment clé où tout va basculer » dont parlait justement ce leader est proche, probablement plus proche qu’il ne l’est en France.

Le discours de Theresa May, postérieur à cette manifestation, montre non seulement qu’elle ne tient pas compte de l’énorme ras-le-bol et de la colère du peuple mais aussi qu’elle n’en a pas pris la mesure.

En 1347, les six bourgeois de Calais s’étaient livrés aux Anglais avec les clés de la ville et la corde au cou. Cette fois-ci, Theresa May se montre la chaîne au cou et apporte aux musulmans, en gage de sa soumission, l’emprisonnement de leur « bête noire ». Dans cette mise en scène, son discours résonne comme une reddition.

Cécile De Bussches

————————————————————————————————————————————————-

Reprise , reprise jusqu’à la libération de TOMMY ROBINSON, dans le style de Nicolas Boileau

*CENT FOIS  sur le métier remettez votre ouvrage. Polissez-le et le repolissez.

Du nouveau POUR TOMMY

www.resistancerepublicaine.eu

01 Juil 2018Richard FriandEurope, Islam, Les Résistants

Tommy Robinson : le moment où tout va basculer est proche
C’était deux jours avant son arrestation, c’était le 23 mai dernier :

Dernières nouvelles de l’emprisonné.

Tommy est depuis une semaine dans une cellule normale, plus confortable que le mitard, mais à l’isolement pour sa protection.

Depuis que sa lettre envers sa femme a été publiée, il n’est pas autorisé à écrire de courrier, mais il parle 2 minutes une fois par jour à sa femme ou quelques rares proches.
Bref, les islamistes en prison ont plus de droits que lui !

Mais surtout, il y a une très bonne nouvelle: son appel va passer devant un juge renommé, le 10 juillet à 10 heures (heure anglaise).

https://www.therebel.media/urgent_tommy_robinson_update_uk_s_senior_criminal_judge_to_hear_tommy_s_appeal.

À la manifestation le 9 juin à Londres pour sa libération, les organisateurs ont annoncé qu’il y aurait une manifestation à Londres chaque mois jusqu’à sa libération, et ont annoncé la manif suivante pour le 14 juillet.

Que Tommy reste en prison, qu’il soit libéré sous condition (probablement interdiction d’apparaître en public ou de s’exprimer publiquement), ou qu’il soit totalement libre, la manifestation est maintenue.
Nous étions entre 15 000 et 30 000 le 9 juin. Nous serons probablement plus nombreux le 14 juillet, devant le 10 Downing Street à nouveau.

En espérant que ce soit pour y fêter la libération d’un homme qui n’aurait pas dû être envoyé en prison.
Partager :

inShare
Сохранить
11
WhatsAppE-mail
Print Friendly, PDF & Email

Richard Friand
Articles du même thême

Morrissey obligé d’annuler ses concerts à cause de son soutien à Tommy Robinson !

Dernières nouvelles de Tommy

Depuis sa prison, Tommy Robinson écrit à tous les résistants d’Europe
15 thoughts on “Tommy Robinson : le moment où tout va basculer est proche”

jacotte
1 juillet 2018 at 10 h 22 min
Les dirigeants anglais sont des salauds, c’est le moyen âge chez eux ???
Reply ↓

Vent d’Est,Vent d’Ouest
2 juillet 2018 at 11 h 51 min
@ jacotte
Les dirigeants français sont, hélas ! leurs pendants…
Reply ↓
Sarisse
Sarisse
1 juillet 2018 at 11 h 04 min
Un destin à la Vaclav Havel à l’Ouest, qui sait?
Il n’attendra pas aussi longtemps que Nelson Mandela.
Tommy Robinson est un héritier de ce que l’Angleterre a de mieux.
Churchill serait dans la même situation que lui, maltraité comme tous ceux qui on su discerner où se trouvaient les ennemis de son pays.
La situation intenable qu’engendre la présence agressive de l’islam ainsi que l’immigration associée finit par pousser des hommes (ou des femmes) et un peuple à se rencontrer, j’ai bon espoir que Wilders finira par rejoindre, les Orbàn, les Salvini pour son pays et que la notoriété du courageux Tommy Robinson ira grandissant.
Un destin de premier ministre, peut-être pas, car il n’a pas le parcours intellectuel et universitaire d’un Wilders, d’un Orbàn, il fait plutôt penser à celui d’un Lula (pas de grandes écoles comme Gladstone, Disraeli, Churchill), un Lula de la lutte contre l’islamisation, mais en tout cas celui d’un homme exceptionnel qui est en capacité de faire basculer la politique de tout un pays.
L’allégement de son régime carcéral est une bonne nouvelle.
Reply ↓

Richard Friand
1 juillet 2018 at 22 h 11 min
Merci pour lui.
Tommy a un solide bon sens, apprend vite, et a un charisme naturel, car il parle avec son coeur, avec ses tripes.
Je l’ai entendu il y a 3 ans dire qu’il ne voulait pas faire de politique. Mais il semble en train de changer de point de vue, non par intérêt personnel, mais parce qu’il se soucie sincèrement de son pays.
Il serait un remarquable premier ministre pour le Royaume-Uni, un jour pas si lointain.
Reply ↓

dahier
1 juillet 2018 at 11 h 34 min
ils sont malheureusement vendus à l’islam, comme les nôtres, comme les allemands, les belges, etc etc..
il n’y a que le peuple européen pour faire bouger les choses ! on ne peut pas compter sur les politiques ! tous pourris !
Reply ↓

dahier
1 juillet 2018 at 11 h 38 min
Heureusement que l’Italie a réagi, et que la Pologne tient bon ainsi que la Hongrie ! Et l’Allemagne qui commence à bouger ! Il nous faut suivre leur exemple. Mais nous n’avons pas les bons gouvernants !!! C’est aux citoyens de se bouger ! Impossible de compter sur la classe politique corrompue et puante !
Reply ↓

Massilia
1 juillet 2018 at 12 h 39 min
Nous n’avons pas les bons gouvernants !!! Ils ont été élus par le peuple et bien élus même. J’en déduis que c’est la volonté profonde du peuple d’abrutis que nous sommes. Donc je respecte le choix des urnes et je subis.
Reply ↓

jeanne
1 juillet 2018 at 16 h 10 min
L’Allemagne qui se remue un tout petit peu .
En ce moment , ils sont tout au foot et tout à mal digérer leur défaite.
Enfin un leger ou bien grand progrès :ils en veulent aux deux footballeurs turcs allemands qui ont posé, fièrement ave erdogan .
Reply ↓

dahier
1 juillet 2018 at 14 h 06 min
Elus par le peuple, mais si mal élus vu le nombre d’électeurs qui l’ont élu, qu’il ne faudrait pas grand chose pour les virer ! Subir n’est pas la bonne solution quand on constate la déliquescence de la France. A quand la soumission à l’islam ? Hors de question de subir ça, même si l’ordre en est donné par ce gouvernement de merde !
Soumission non ! Révolution oui !
Dites-vous bien que le jour où l’islam prendra le pouvoir, vous mourrez esclave ainsi que vos enfants et petits-enfants !
Est-ce que c’est ce que vous désirez pour eux ?
Moi non.
Reply ↓

DURADUPIF
1 juillet 2018 at 14 h 56 min
Et la couronne dite royale ne réagit toujours pas contre la souffrance qu’inflige la police et la justice comwellienne à ce fidèle sujet patriote de cette dite couronne. Elisabeth the second intervenez SVP pour « qu’ils » laissent votre fidèle sujet tranquille dans SON propre Pays.
Reply ↓
denis
denis
1 juillet 2018 at 15 h 52 min
@ Duradupif,
La couronne anglaise ne peut rien faire et ne fera rien parce que, contitutionnellement, elle n’a aucun pouvoir.
Le Royaume-Uni vit dans un régime monarchique constitutionnel et ce, depuis très longtemps. Ce n’est pas un régime monarchique à la saoudienne où le monarque à un pouvoir.
Bien à vous.
Reply ↓

gb
1 juillet 2018 at 18 h 22 min
La Reine a plus d’influence qu’on ne le pense. Rappelez vous l’épisode de la bague ayant appartenu à Jeanne d’Arc et achetée par le Puy du Fou, Achat contesté par la justice britanique ….
Reply ↓

Personne
3 juillet 2018 at 18 h 13 min
Que la « couronne » fasse un Coup d’Etat , alors ..qu’ils servent à quelque chose . Sauver son pays , c’est quand même un bel objectif , au lieur de nous amuser avec les mariages princiers , dont on se fout et se contrefout ..
Reply ↓

Marie ange Bouillot
2 juillet 2018 at 9 h 13 min
Tous les dirigeants européens sont des connards enfin pas tous comme les italiens polonais etc..
Reply ↓

frejusien
2 juillet 2018 at 14 h 37 min
j’espère qu’il sera relâché, vivement le 10 juillet,
il semble confiant et remarque que les anglais commencent à s’intéresser à lui, et à approuver ses actions, les scandales des gangs de violeurs y sont un peu pour qq chose

……………………………………………………………………………………….

LIBERER TOMMY ROBINSON DES GEOLES ANGLAISES!    VOILA NOTRE BUT.

Je viens d’adresser au soir  du  1 er juillet un message Twitter à Madame May, PM de GB.

Le voici:

<  ( my video, Philippe Boehler)

Please Freedom for Tommy Robinson, the British Nelson Mandela!

Honte au gouvernement anglais, OTAGE DE L’ISLAM ET DE SON MINISTRE MUSULMAN DU HOME OFFICE

Philippe Boehler  @PBoehler

Free Tommy

EXCLUSIVE: Prison REFUSES to post Tommy Robinson’s letters to his wife

LETTERS sent by Jailed right-wing Activist Tommy Robinson are not being sent to his wife Politicalite can exclusively reveal.

According to sources, HMP Onley, the prison that Tommy is in has refused to post his letters to his wife and children over fears that they may be shared online.

Our source told us: “I would have thought it’s up to the person who receives letters if they wanna share a letter they’ve received.”

They also revealed that Tommy is locked up 23 hours a day, and calls to his wife are scheduled when his children are at school, meaning he can’t speak to them.

“Tommy is locked up 23 hours a day, he’s allowed a shower and one phone call to his wife at 1-1.30pm, but at that time his little kids are at school – so he cant speak to them and the prison won’t post his letters

He’s being treated worse than a terrorist”

Sources confirmed to Politicalite that Tommy is only allowed out of his cell for a shower each day.

The news comes after Tommy sent a letter to his fans and supporters and revealed details of life inside.

In the letter to the world that Politicalite got an exclusive look at, he said: “Let me share with you part of my wife’s letter I received yesterday.”

He revealed in a letter to fans “The prison removed my wife’s phone number over a week ago so I have not even been able to speak with my children”

Tommy also revealed that his son isn’t coping with his Dads imprisonment and even said he “wanted to do something bad” so he could join his Daddy in jail.

 

His wife wrote: “School rang me today though before I went to work and said [Redacted] was really upset at school, to be honest he isn’t managing mate. Sam said to him ‘I’m doing a 5k run with my dad’, and [Redacted] said well I can’t do it with my dad and ran off crying.”

“He cries himself to sleep. Sleeps with your pillow and ask me 50 times a day what day is dad coming home? I can’t even give him a rough date yet because you haven’t been give any! Just hope to keep telling him its not for long, nothing will change and he needs to be brave to make you proud. He said to me last night ‘I’m going to go and do something bad so I can be put in jail with dad at least then I will be with him’.”

Tommy said: “I’m not going to lie, reading this broke my heart. The prison removed my wife’s phone number over a week ago so I have not even been able to speak with my children, it also upsets me that in my son’s head he must think his dad has done something bad to end up in prison.”

“Before I sit and feel too sorry for myself I should put it into perspective. I’m away from my family for a short duration. Members of our armed forces’ children must go through this all the time which is why I admire the sacrifices they make, past and present.”

The next event to protest the jailing and treatment of Tommy will be held in Whitehall, London on Saturday, 14th July.

Facebook Comments

-…………………………………………………………………….

Pourquoi le traitement de Tommy Robinson par la justice britannique suscite-t-il tant d’émotion ?

Pourquoi le traitement de Tommy Robinson par la justice britannique suscite-t-il tant d'émotion ? © Simon Dawson Source: Reuters
Des britanniques manifestent en soutien à Tommy Robinson, le 9 juin 2018 à Londres. (image d’illustration)

Le militant nationaliste britannique Tommy Robinson a été interpellé le 25 mai et condamné le même jour à 13 mois de prison ferme. La célérité de la justice anglaise a suscité une importante vague de mobilisation, en Grande-Bretagne comme en France.

Tommy Robinson, né Stephen Yaxley-Lennon, est un militant identitaire anglais, connu dans son pays pour avoir co-fondé en 2009 l’English defence league (EDL), un mouvement combattant l’islam radical et la charia, la loi religieuse musulmane, en Angleterre. Ce dernier a été emprisonné en mai après avoir diffusé sur les réseaux sociaux les détails d’un procès qui était soumis à une interdiction de publier émise par la justice britannique. S’il a quitté la tête de l’EDL en 2013 en confiant qu’il ne pouvait plus contenir ses «éléments extrémistes», Tommy Robinson est resté très actif au sein de l’alt-right [la droite alternative] britannique.

Son dernier coup d’éclat est la diffusion en direct le 25 mai sur son compte Facebook de l’arrivée devant un tribunal de Leeds de membres supposés d’un gang d’hommes d’origine indo-pakistanaise et de religion musulmane. Cette vidéo cumule à ce jour près de quatre millions de vues.

Ils font partie des individus accusés d’être des proxénètes responsables du viol et de l’enlèvements d’environ 1 000 jeunes filles en Angleterre sur une période de plusieurs dizaines années, notamment dans la région de Telford. Une affaire qui a défrayé la chronique outre-Manche, notamment à cause des accusations envers la police et les élus locaux qui auraient couverts ces crimes en raison de l’origine de leurs auteurs supposés. Ils ont en effet reconnu avoir parfois été informés, mais s’être tus de peur d’être accusés de racisme.

Arrêté et condamné à 13 mois de prison en l’espace de cinq heures

En diffusant l’arrivée des accusés au procès du plus grand scandale de viols pédophiles de l’histoire de la Grande-Bretagne, Tommy Robinson a enfreint la reporting restriction, une disposition de la loi britannique qui stipule qu’il est interdit de couvrir une affaire judiciaire en cours. Une interdiction qui, dans le cadre de la présomption d’innocence, a pour but de protéger les accusés en ne révélant pas le lieu où se tient leur procès. Elle vise également à éviter que les jurys ne soient influencés par les médias. 

Tommy Robinson, interpellé le 25 mai par la police devant le tribunal de Leeds, faisait déjà l’objet d’une condamnation avec sursis pour la couverture d’un procès pour viol en réunion à Canterbury, en mai 2017. Il avait été averti par un juge qu’il risquait la prison s’il commettait de nouvelles infractions. Après avoir plaidé coupable, il a aussitôt été condamné à dix mois de prison pour outrage au tribunal (avoir enfreint l’interdiction judiciaire de faire de la publicité du procès) et trois mois supplémentaires pour avoir enfreint sa peine précédente, moins de cinq heures après son interpellation.

Les soutiens de Tommy Robinson considèrent donc son arrestation comme une atteinte à la liberté d’expression.

Une importante vague de mobilisation s’est levée, d’autant plus que les médias britanniques ont eu l’interidction de couvrir cette affaire jusqu’à l’après-midi du 29 mai. Seuls The Independent et The Suns’y sont risqués. 

Des deux côtés de la Manche, les milieux identitaires se sont fortement mobilisés sur les réseaux sociaux. Dès le 26 mai, une mobilisation spontanée avait d’ailleurs eu lieu devant le 10 Downing Street, résidence du Premier ministre Theresa May, restée silencieuse.

Certains parlementaires britanniques se sont aussi émus de l’arrestation du militant. «Quel genre d’Etat policier sommes-nous devenus ? », s’est par exemple indigné Gerard Batten, leader du parti souverainiste UKIP et député européen, le 27 mai.

En Allemagne, le député du parti populiste de droite Alternative für Deutschland (AfD), Petr Bystron, a même proposé l’asile politique au Britannique, le 28 mai. «J’appelle le gouvernement, le ministre des Affaires étrangères, l’Union européenne et toutes les organisations des droits de l’homme […] à réclamer la libération de Tommy Robinson et à lui accorder l’asile politique en Allemagne», a-t-il ainsi fait savoir sur son compte Twitter.

Une indignation qui a également franchi l’Atlantique, le fils du président américain Donald Trump tweetant le 27 mai son soutien aux demandes de libération de Tommy Robinson.

En France, des députés de Les Républicains (LR) et du Rassemblement national (RN) ont relayé l’information.

Mobilisation d’ampleur en Grande-Bretagne

Une pétition demandant à Theresa May la libération de Tommy Robinson a en outre recueilli plus de 600 000 signatures à ce jour. A Paris, plusieurs personnalités de la mouvance identitaire française, dont l’essayiste et théoricien du «grand remplacement» Renaud Camus, avaient appelé à manifester le 4 juin. Une centaine de protestataires ont alors répondu présent.

Pourquoi le traitement de Tommy Robinson par la justice britannique suscite-t-il tant d'émotion ?
……………………………………………..