Tags

Related Posts

Share This

Syrie, guerres chimiques préfabriquées sur fond de menaces

“Quand on veut noyer son chien, on dit qu’il a  la rage*

Syrie…Heureusement que la Russie et M Poutine son Président  sont là…sinon, on aurait pu dénombrer un nouvel Irak .Ce qui semble ahurissant, ce sont les infos venues de Washington, avec des tweets du Président Trump qui me parait anormalement   pressé de  “tweeter”   ses options.

Il  n’est pas *sain* ni raisonnable de gouverner à coup de Tweets..

Philippe Boehler.

______________________________________

 

 

Assad

Le chef d’état-major général russe avait averti de la mise en scène d’une prétendue attaque chimique en Syrie dès le 13 mars.Il s'agit d'une opération mensongère montée par les USA, le gouvernement français et d'autres pour justifier une attaque contre Assad pour soutenir les djihadistes.

Gepostet von Boris Le Lay am Donnerstag, 12. April 2018