Suisse. ON votera SUR LE cas des armes individuelles

www.lematin.ch/22759949

Il y aurait aujourd'hui 2,5 à 3 millions d'armes à feu en Suisse.

Les Suisses devront se prononcer en mai sur le durcissement de la législation sur les armes. Les opposants à la révision ont récolté les 50’000 signatures nécessaires pour un référendum et comptent les remettre à la Chancellerie fédérale à la mi-janvier, rapportent le SonntagsBlick et la NZZ am Sonntag.

Le délaihttps://youtu.be/Sj_3qp2xR8A expire officiellement le 18 janvier.

«L’indignation des tireurs, des propriétaires d’armes et des collectionneurs à l’égard de la loi est très grande», a déclaré Werner Salzmann, conseiller national de l’UDC et coprésident du comité référendaire dont le site se nomme «non au diktat de l’UE».

L’Union européenne a renforcé la législation sur les armes dans ses Etats membres à la suite des attentats terroristes perpétrés à Paris en novembre 2015. Son but est d’améliorer l’échange d’informations, de freiner le commerce illicite des armes et de restreindre l’accès aux armes particulièrement dangereuses. La Suisse doit mettre en œuvre les changements d’ici fin mai 2019, faute de quoi la coopération Schengen/Dublin pourrait prendre fin.

Le comité qui représente 14 associations considère le projet de loi adopté par le Parlement comme une menace pour la liberté et la souveraineté de la Suisse. Et son objectif sécuritaire ne serait pas non plus atteint. Selon les estimations, il y aurait aujourd’hui 2,5 à 3 millions d’armes à feu en Suisse. (ATS/nxp)

Créé: 06.01.2019, 08h47

Votre avis