Tags

Related Posts

Share This

Quand le monde de la finance aussi s’inquiète de «la fin du monde»

Quand le monde de la finance

aussi s’inquiète de

«la fin du monde»

 

http://www.lefigaro.fr/vox/economie/jean-pierre-robin-quand-le-monde-de-la-finance-aussi-s-inquiete-de-la-fin-du-monde-20190616?utm_source=app&utm_medium=sms&utm_campaign=fr.playsoft.lefigarov3

Quand le monde de la finance aussi s’inquiète de «la fin du monde»

ANALYSE – Le changement climatique fragilise tout le système financier mondial, décrypte Jean-Pierre Robin.

Chacun sait qu’il est impossible de prévoir quand une crise financière éclatera, sinon nous serions tous richissimes. De deux choses l’une en effet. Soit quelques spéculateurs clairvoyants ont pris leurs devants et ils échappent à la déroute générale le jour J ; tant mieux pour eux. Soit le marché s’efforce d’en supputer collectivement la date, mais alors la crise est repoussée sans cesse ou au contraire les traders la précipitent d’un coup, comme des moutons de Panurge. La catastrophe survient toujours de façon inopinée.

Mais rien n’empêche d’élaborer des scénarios de crise, d’identifier les maillons faibles, d’évaluer les risques de rupture afin d’en limiter les dégâts. En quoi le changement de climat pourrait-il provoquer un krach? «Imaginons que des réserves d’énergies fossiles soient abandonnées du fait des politiques de décarbonisation mises en œuvre par les États. Du coup, les actifs financiers correspondants seront dévalorisés, peut-être de moitié, déclenchant des …

Cet article est réservé aux abonnés. 84% reste à lire.

Je me connecte

Le Figaro Premium

Abonnez-vous pour 1€ seulement