Tags

Related Posts

Share This

Pauvres Suisses, frileux , ils n’ont plus assez de punch

La démocratie  Suisse est en déliquescence quand seuls 27 % des inscrits décident pour ceux qui s’abstiennent ( la pêche, les loisirs, le désintéressement, etc). ou  qui refusent de se soumettre à l’ogre de Bruxelles.

Hier , ce fut un jour noir pour ceux qui comme moi, tentons de maintenir des valeurs de base, comme le Pacte fondateur de la Suisse.

Hier, le peuple Suisse a été berné parce qu’on a attaché une ficelle à l’objet à voter.

Cette ficelle, c’est la laisse de Schengen , avec laquelle on a berné ceux qui n’ont pas  compris l’enjeu du vote.

On a pratiquement détourné l’objet du vote grâce à la pression du slogan

*…ON VA PERDRE SCHENGEN

Cette méthode doit  être dénoncée ...

A suivre.

Merci de bien vouloir visionner la petite vidéo que j’ai enregistrée hier soir sur le VIF, comme d’habitude, sans notes et fioritures.

Bonne semaine , tout en restant vigilants !

Philippe Boehler.

…………………………………………………………….