Tags

Related Posts

Share This

Paris insolite

 

Un passage industriel au singulier détail

source. Paris Zig/Zag

https://www.pariszigzag.fr/lieux-insolites/un-passage-industriel-au-singulier-detail-3

01 mars 2018

Passage Saint Maur

 

Difficile d’imaginer que derrière le porche du numéro 81 de la rue Saint-Maur se cache l’un des petits passages les plus pittoresques du 11e arrondissement. Une jolie voie qui, en plus de nous transporter dans le Paris industriel d’antan, cache un détail d’un autre temps : un pavement… en bois ! On découvre cette étonnante rue de l’Est parisien.

Un passage typique du Paris industriel d’antan

Cette voie du 11e arrondissement tient son nom de la présence d’un ancien chemin menant à l’Abbaye de Saint-Maur, dont certains vestiges sont encore visibles dans le très justement nommé « parc de l’Abbaye » de Saint-Maur-des-Fossés. Son nom nous intéresse pourtant moins que l’ambiance dans laquelle ce petit passage nous plonge. En se faufilant par la porte entre-ouverte, c’est une voie calme et tranquille que l’on découvre. Long d’à peine 100 m, le passage entièrement pavé nous révèle de pittoresques lampadaires à l’allure très parisienne, mais aussi des habitations typiques du Paris de la fin du XIXe et du début du XXe siècles.

Passage Saint Maur

Des immeubles dont les premiers étages ont longtemps accueilli des ateliers artisanaux et industriels la bordent et lui donnent un aspect authentique et dépaysant. Ici, nous plongeons dans une ambiance qui oscille entre la cité ouvrière et l’impasse chic et secrète. Ajoutons à ce tableau quelques oeuvres street-art dispersées par-ci par-là, et voilà réunies quelques unes des plus jolies spécificités de la capitale !

L’un des deux derniers pavements en bois de la capitale

Et puis, si l’on prête un peu attention au sol qui se trouve sous nos pieds, l’on découvre un petit détail qui donne encore plus de cachet à ce passage bien caché. En effet, le pavement qui se trouve sous le porche nous apparaît bien différent de celui qui se trouve un peu plus loin, là où nous sommes à ciel ouvert. Et pour cause, ce dernier n’est pas constitué de grès, comme nous en avons l’habitude, mais de bois !

Piéton de Paris

© Piéton de Paris

Ce matériau a beaucoup été utilisé au tournant du XXe siècle, mais a quasiment disparu à la fin des années 1930. Aujourd’hui, il ne reste que deux vestiges de cette période sur les trottoirs de la capitale. Le premier se trouve ici, le second se trouve non loin de la place de la République, au niveau du 38 rue Notre-Dame de Nazareth dans le 3e arrondissement. Ce détail presque invisible surprend surtout par le son qu’il produit : les pavés en bois sont en effet moins bruyants, sonnent plus creux, mais sont aussi… plus glissants ! Donc attention à la chute en entrant dans ce joli passage !

Passage Saint-Maur, 75011
Métro : Rue Saint-Maur (ligne 3)
Début au niveau du 81 rue Saint-Maur, fin au niveau du 6 passage Saint-Ambroise (clos par une grille)

Crédit photo de une : Paris Expat 2012