Mardi-Gras . Origine du carnaval dans le monde, sans oublier celui de Monthey

Le carnaval à travers le monde | Découvrez les traditions les plus communes

 

source: https://www.lingoda.com/fr/blog/carnaval-autout-du-monde

Le carnaval est une saison de fête reconnue par les chrétiens dans beaucoup de pays à travers le monde, que l’on fête durant la période qui précède le Carême, en février ou mars, et que l’on appelle le Shrovetide. En général, on fête le carnaval sous forme de parade à travers la ville, ou d’événements extérieurs où l’on mange et on boit, le tout costumés.

Le carnaval à travers le monde | Découvrez les traditions les plus communes

AddThis Sharing Buttons

Share to LinkedInLinkedInShare to WhatsApp

Le carnaval est une saison de fête reconnue par les chrétiens dans beaucoup de pays à travers le monde, que l’on fête durant la période qui précède le Carême, en février ou mars, et que l’on appelle le Shrovetide. En général, on fête le carnaval sous forme de parade à travers la ville, ou d’événements extérieurs où l’on mange et on boit, le tout costumés.

À la base, la saison du carnaval est associée au catholicisme. Cependant, si beaucoup de carnavals à travers le monde revendiquent leurs bases religieuses, d’autres ont évolué de manière totalement laïque; ils ont lieu à des moments différents de l’année et ont des thèmes qui ne sont ni liés à la religion, ni aux autres carnavals.

Les origines du carnaval

L’histoire du carnaval a commencé bien avant les débuts du christianisme, à une ère où la fin de l’hiver marquait l’opportunité finale de manger de bons repas avant que les réserves de viande et autres aliments accumulés durant l’hiver ne périment et que l’on soit à court de nourriture. De la même manière, d’autres fêtaient le retour de journées plus longues.

carnaval, Notting Hill

Au Moyen- ge, beaucoup avaient adopté les fêtes de carnaval comme partie prenante de la culture chrétienne, comme une fête précédant le Carême, qui correspond aux 40 jours de jeûn de Jésus selon le Nouveau Testament. Parmi ces célébrations, le célèbre Mardi Gras est célébré la veille du “Mercredi des cendres”, comme un jour où l’on mange gras pour se préparer à la période du jeûn rituel qui suit.

Fêtes de carnaval à travers le monde

Si le carnaval est aujourd’hui célébré aux quatre coins du globe, certains carnavals sont plus populaires et plus importants que d’autres. En effets, ces carnavals font partie intégrante de la culture de leur pays et attirent des visiteurs du monde entier venus goûter aux plaisirs des sons carnavalesques.

Ces six carnavals en particulier ont une signification particulière dans leurs pays, ainsi qu’à travers le monde:

  1. Le Carnaval de Rio – Rio de Janeiro, Brésil

carnaval Rio

Officiellement reconnu comme carnaval le plus important au monde, il réunit un peu plus de 200 millions de personnes dans les rues de Rio de Janeiro chaque jour des quatre jours composant ce carnaval. On fête le carnaval 40 jours avant Pâques, sous forme de parades musicales et dansantes, dont on pense que l’origine date des débuts du 18ème siècle.

Ces parades sont composées de performances de danse de la part de centaines d’écoles de samba et d’orchestres, présentés sur des chars dans des costumes colorés. L’une des spécificités du carnaval de Rio est le “Sambódromo” qui est une avenue réservée aux écoles de samba de Rio, lesquelles paradent chacune leur tour, en directe compétition.

  1. Le carnaval de Santa Cruz de Tenerife – Santa Cruz, Espagne

Démarrant le vendredi précédent le mercredi des cendres, le carnaval de Santa Cruz de Tenerife est généralement considéré comme le deuxième carnaval le plus populaire au monde. Il commence par une parade d’ouverture, où chant et danse se mélangent jusqu’au petit matin, et ce tous les jours jusqu’au mercredi des Cendres.

Ce carnaval particulier est divisé en deux : le carnaval de rue, très spontané : fêtes organisées dans les rues, chant et danse; et le carnaval officiel, composé d’orchestres et de parades. Le samedi est généralement dédié à la danse tandis que lundi est réservé pour des grands repas, et le mardi à la parade finale suivie de la cérémonie de clôture du carnaval, connue sous le nom D’”enterrement de la sardine” le mercredi des Cendres.

  1. Carnaval de Nice – Nice, France

Le Carnaval De Nice est le plus ancien de l’histoire, le premier ayant eu lieu en 1294. Aujourd’hui, il attire plus d’un million de personnes à Nice, sur la French Riviera, pour 15 jours d’événements commençant en général mi-février.

Chaque année, un thème est choisi, est toutes les fêtes tournent autour de ce thème. Des parades ont lieu jour et nuit, présentant des centaines de danseurs et de musiciens venant des quatre coins du monde, mais aussi beaucoup de fleurs. En effet, l’une des caractéristiques de ce carnaval est qu’on y trouve des “batailles de fleurs”!

  1. Le carnaval de Cologne – Cologne, Allemagne

Carnaval, cologne

Comme ses pairs, le carnaval de Cologne, ou Kölner Karneval, attire plus d’un million de personnes chaque année, en faisant l’un des carnavals les plus importants au monde. Il est célébré la semaine précédant le Mardi Gras, et présente bon nombre de parades costumées à travers la ville.

La parade principale a lieu la veille de Mardi Gras et est connue sous le nom de Rosenmontag (“Lundi Rose”), tandis que le mardi est réservé à des célébrations plus informelles aux quatre coins de la ville. Ces fêtes sont destinées à réunir les gens pour danser, chanter et boire, tandis que les parades officielles sont dirigées par le Dreigestirn, trois personnes déguisées en prince, en fermier et en vierge.

  1. Le carnaval de Notting Hill – Londres, Royaume-Uni

Malgré son nom, le carnaval de Notting Hill est l’exemple d’un carnaval qui n’a aucune signification religieuse. Néanmoins, celui-ci attire environ un million de personnes à Londres, d’où sa réputations d’un des plus grands carnavals au monde.

Sa première édition a eu lieu en 1966, et il est depuis composé de deux jours de parades, l’une pour les enfants, et l’une pour les adultes. Il est organisé par les membres de la “Britain’s West Indian community”, et l’on y retrouve beaucoup de concerts de reggae et musiques caribéennes, avec plus de 50 000 musiciens chaque année.

  1. Mardi Gras – Nouvelle-Orléans, Etats-Unis

Enfin, le Mardi Gras américain est célébré à la Nouvelle-Orléans, durant les deux semaines précédant le mercredi des Cendres, avec au moins une parade par jour, même si l’on garde les célébrations les plus importantes pour les cinq derniers jours. Ses origines remontent à l’an 1699, lorsque le concept a été introduit par les colonies françaises.

Les parades sont organisées par ce que l’on appelle des ‘krewes’, qui sont essentiellement des associations ou clubs qui parcourent la ville sur des chars, et donnent des objets promotionnels aux foules qui les accompagnent à travers la ville. Durant Mardi Gras, on trouve aussi des bals masqués, des fêtes de quartier ainsi que des concerts de rue.


et pour terminer,n’oublions pas celui de Monthey, notre ville.

Carnaval de Monthey

https://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Carnival_of_Monthey?uselang=fr

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Guggenmusik durant le cortège du dimanche

Le Carnaval de Monthey fait partie des carnavals les plus connus en Suisse romande. Il a lieu chaque année, dès le jeudi avant Mardi gras, à Monthey dans le canton du Valais. Le « Petit Carnaval » a lieu durant le week-end, une semaine avant le « Grand Carnaval ».

Les fêtes sont organisées depuis 1872 et attirent de nombreuses personnes de la région et des cantons voisins. Le dimanche, se déroule le cortège en ville durant lequel défilent une dizaine de chars accompagnés de guggenmusik. Le cortège attire des dizaines de milliers de spectateurs (35 000 en 2006).

Le vendredi, le « Prince » du Carnaval est intronisé aux côtés de ses « Miss » choisies pour l’occasion. Les trois comparses apparaissent durant les diverses manifestations et le cortège du dimanche sur un char. D’autres personnages font également partie de la tradition en particulier les « triboulets », nommés d’après Triboulet, le fou du roi François Ier de France, et habillés tout de rouge avec un chapeau à clochettes. Le triboulet est le logo du carnaval et une représentation de plusieurs mètres de haut de son chapeau figure sur la place de la ville.

Un « triboulet »

Le « Pimponicaille » désigne le lundi où se déroule une grande fête en ville. C’est aussi le nom de l’hymne du carnaval de Monthey.

Sommaire

 

Journées

Jeudi

  • Cortège de la Castalie

  • Début des animations en ville

  • Concours et jugement de la décoration dans les bistrots de la ville

Vendredi

  • Bal des aînés

  • Animation en ville par les guggenmusik

  • Intronisation du « Prince de Carnaval »

  • Election des Miss (Miss Carnaval et Miss Pimponicaille)

Le Prince Albert 1er et ses “Miss”

Samedi

  • Animation pour les enfants durant l’après-midi

  • Bal pour les enfants

  • Championnat du monde de confettis

  • Concours de masques

  • Concert de guggenmusik

Dimanche

  • Grand concert des guggenmusik dès 11 heures sur la place centrale

  • Grand cortège

  • Bataille de confettis

Lundi

  • Concours de masques des enfants

  • Animation en centre-ville

  • Grande fête (Le Pimponicaille)

Mardi

Liens externes