Tags

Related Posts

Share This

L’islam en conquête de l’Europe. UN texte de Hamdane Amman,Percutant.

 

SOURCE. www.ripostelaique.com

L’inconscience et la naïveté de l’Occident l’ont pris en otage et il se fait cannibaliser par l’islam, cette belle religion du vivre-ensemble qui est en train de le submerger en profondeur et quand viendra l’heure de la soumission, il lui sera alors facile d’imposer la charia, exigée par Allah via son émissaire, le bien-aimé Mahomet, le beau modèle pour l’humanité tout entière.

Mais pendant ce temps, les crédules Occidentaux ( les traîtres), ceux qui croient à l’amour du prochain véhiculé par la taqîya de l’islam, scandent matin et soir, SVP, pas d’amalgame.
Ils participent à cette islamisation par leur complicité et leur laisser-faire, croyant qu’ils ont face à eux une religion qui ne s’occupe que du spirituel. Et c’est là leur erreur, car l’islam est un projet politico-religieux totalitaire et divin, même pas comparable au nazisme.

Ceux-là ignorent le danger mortel que l’islam représente pour l’ensemble de l’humanité, car ils oublient qu’en dehors de la religion de paix et d’amour, il n’y a point de salut. Il faut se soumettre ou disparaître, tel est le message de la religion de conquête et du chaos.

N’est-il pas écrit dans le Coran (sourate 51 verset 56) : « Je n’ai créé les djinns et les hommes pour qu’ils M’adorent » ?
Et dans la sourate 48, verset 29, fait rappeler aux djinns et aux hommes de combattre les mécréants pour recevoir ses bienfaits au paradis : « Mohammed est le Messager d’Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs avec les mécréants, miséricordieux entre eux… »

Le prophète de l’islam n’a-t-il pas dit selon Abû Hurayra (sahih Bukhari) : « Il m’a été ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils disent : il n’y a de dieu que Dieu ». Comprendre Allah et uniquement Allah, car l’islam est la seule religion qu’il a agréée.

Il est précisé dans la sourate 3 versets 19 et 85, seul l’islam a les faveurs d’Allah :
« Certes, la religion acceptée d’Allah, c’est l’islam. Ceux auxquels le Livre a été apporté ne se sont disputés, par agressivité entre eux, qu’après avoir reçu la science. Et quiconque ne croit pas aux signes d’Allah… alors Allah est prompt à demander des comptes ».
« Et quiconque désire une religion autre que l’islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants ».

Pour l’islam, le judaïsme et le christianisme sont des religions caduques, jetées dans les poubelles de l’oubli. Ils font partie de la jahaliya (le temps du paganisme, la période de l’ignorance et de la mécréance).
Et le pape François, que pense-t-il de ces versets ? On attend sa réponse avec impatience, lui le grand islamophile… Mais il sait très bien que pour l’islam, il n’est qu’un polythéiste, un adorateur de statues, un mécréant! Alors, il n’ouvrira pas la bouche, c’est sûr et certain.

Alors, celui qui refuse de regarder la réalité en face est un allié objectif du totalitarisme islamique.
Un inventaire de l’islam doit être établi pour éclairer l’opinion publique française sur les dangers qui la guettent et il n’y a pas un instant à perdre, car il y va de la survie de la nation et des valeurs qui l’ont façonnée depuis des siècles.
Le peuple de France et de Navarre veut-il se fondre dans l’arabo-islamisme pour rejoindre la oumma, cette grande tribu islamique fondée au VIIe siècle dans le désert d’Arabie ?

En se laissant vampiriser par l’islam, les Français légueront à leurs rejetons le chaos et le malheur qui sont inscrits dans l’idéologie mahométane.
Déjà, les prémices de cette catastrophe commencent à se matérialiser sur le terrain. La naissance d’un parti (Union des démocrates musulmans français – UDMF) puisant son idéologie dans l’islam est une preuve de plus de cette l’islamisation effrénée de la France.

Toute action qui permet de réaliser l’idéologie de l’islam est bonne à prendre. Et les musulmans ne lésinent pas sur les moyens pour arriver à concrétiser leur conquête.
Le halal, la burka, le voile, le burkini, le ramadan, la finance islamique, les constructions de mosquées-cathédrales, les écoles coraniques, l’apprentissage de l’arabe, en passant par l’immolation des moutons à l’occasion de l’Aïd el-Kébir, au grand mépris des lois de la République, dans les cours d’immeubles sont les signes annonciateurs d’une islamisation de la France par le bas.

Par la duplicité, la fourberie et la perfidie que l’islam fait avancer son projet de conquête de l’Europe et notamment de la France.
Lire les versets 261 de la sourate 2 et le verset 20 de la sourate 73.
Et même le djihad judiciaire fait partie des accessoires qui font avancer le projet de conquête islamique dans l’indifférence, la lâcheté, la compromission et la corruption des uns et des autres. Surtout des élites !
Déjà à Poitiers, une mosquée porte le nom hautement symbolique de « Balat al-Chouhada ». Car cette mosquée nouvellement construite est située non loin du lieu où Charles Martel a défait les musulmans en 732 de l’ère chrétienne.

La vengeance est un plat qui se mange froid, dit l’adage populaire.
L’islam est de retour en terre chrétienne, chante-t-on dans les mosquées du monde entier pour glorifier ce qui est en train de se réaliser comme projets islamiques en Occident.
Et bientôt, la terre entière reviendrait à Mohammed selon certains imams avisés.

À ce sujet, le gourou de la secte des Frères musulmans, le cheikh Youcef al-Qaradawi, a prédit en 2007, lors d’un prêche télévisé que : « la conquête de Rome, la conquête de l’Italie et de l’Europe, signifie que l’islam reviendra une nouvelle fois en Europe. Est-ce que cela veut dire que cette conquête se fera par la guerre ? Non, ce n’est pas nécessaire. Il y a une conquête pacifique, et la conquête pacifique est un des principes de cette religion (encore la taqîya ). Je prévois que l’islam reviendra en Europe sans avoir recours à l’épée. Cela se fera par la prédication et les idées ».

Le parallèle est vite trouvé avec la mosquée de Poitiers.
Cette conquête est en train de se réaliser par grignotage et la complicité des Européens eux-mêmes. Et surtout la trahison des élites…
Alors avis aux incrédules Occidentaux qui ne croient pas à cette conquête et qui jouent avec le feu islamique.

Hamdane Ammar