Tags

Related Posts

Share This

Notre-Dame de Paris. La piste accidentelle semble privilégiée, mais si autre chose devait être prouvé??? Alors?

Malgré les affirmations réitérées annonçant que l’incendie avait pour cause des travaux de rénovation  à la cathédrale, beaucoup de questions demeurent!   Une vidéo de gloria-tv interpelle..

“Un individu bizarrement accoutré déambulant, en djellabah, avec calot traditionnel, voilà qui va intéresser les enquêteurs!

Pas d’autres conclusions pour l’instant, mais une extrême prudence…

On sait bien, hélas,  qui menace de détruire nos églises, car cela dure depuis 14 siècles.

Je rappelle simplement un verset , celui de la Sourate 8 ;39 qui dit:

“COMBATTEZ-LES JUSQU’ A CE QU’IL NE SUBSISTE PLUS D’ ASSOCIATION, ET QUE LA RELIGION SOIT

UNIQUEMENT à ALLAH”.

Philippe Boehler.

……………………………………………………………………………………

 

https://amp.rts.ch/info/10368415-la-piste-accidentelle-privilegiee-apres-l-incendie-qui-a-ravage-notre-dame.html

……………………………………………………………………………………………………

00:00

00:01

00:05

Klicks1,6 Tsd.

Un individu bizarrement accoutré déambulant

DefendTruth
18

Très troublantes images d’un individu bizarrement accoutré déambulant sur une coursive

de la tour sud de #NotreDame au début de l’incendie

 

 

Legio Patria Nostra – More Majorum gefällt das.

 

Guiharan

Ne vous enflammez pas si vite, ctwitter.com/…/111815856928584… c’est un pompier !

Legio Patria Nostra – More Majorum und einem weiteren Benutzer gefällt das.

 

Spina Christi 2

Quelques réactions… (En l’occurrence un pote de Mélanchon)

Effarant !!! Regardez tous ça, ça date de moins d’un an !!! : www.youtube.com/watch

Legio Patria Nostra – More Majorum gefällt das.

Ils n’ont pas froid aux yeux, et là une pierre cède et boum !

 

Spina Christi 2

“Piste de l’incendie accidentel privilégiée”, suite…

Alors qu’on entend ci et là que la cause du départ d’incendie aurait pu être une soudure, l’architecte en chef des monuments historiques responsable de la restauration de la flèche de Notre-Dame, Philippe Villeneuve, affirme -et il doit en savoir quelque chose- que “les travaux n’avaient pas encore débuté, seuls les échafaudages étaient en cours de montage”.

Poubelle donc la thèse du “point chaud” !

(Pour qui a vendu, monté ou utilisé des échafaudages, on n’en soude pas les éléments, mais on les boulonne et/ou on les cheville sur les parois)

  • Melden
  • ……………………………………………………………………………………………….