Tags

Related Posts

Share This

La Crimée…Une terre russe ! Certains occidentaux sont nuls en Histoire.

Excellente mise au point !  La Crimée : Russe, non Ukrainienne

voir aussi mon article dans www.super-senior.ch

Philippe Boehler

La Crimée était russe avant d’être cédée à l’Ukraine par un Ukrainien , Krouchtchev en 1954.

Chef de la délégation norvégienne: «La Crimée est une partie intégrante de la Russie»

© Sputnik . Alexander Polegenco

International

URL courte
11410

Une délégation norvégienne s’est rendue en Crimée pour prouver le caractère légitime du rattachement de la péninsule à la Russie, a annoncé à Sputnik son chef, Hendrik Weber.

La visite de la délégation norvégienne en Crimée doit montrer à la communauté internationale que le rattachement de la péninsule à la Russie est légitime, a déclaré dans une interview à Sputnik le chef de la délégation, Hendrik Weber.

Cette visite, la première d’une délégation norvégienne importante après la décision de la Crimée de rejoindre la Fédération de Russie, a duré du 5 au 12 octobre. La délégation était composée de 11 politiques et hommes d’affaires norvégiens, ainsi que de deux députés allemands. Hendrik Weber, propriétaire de la société de matériaux de construction Betongrehab Vest, avait précédemment indiqué que le gouvernement norvégien ne leur avait pas recommandé de se rendre en Crimée, ce qui n’a pas empêché la visite.

«Ma femme Mette et moi-même sommes venus ici [en Crimée, ndlr] l’année dernière en qualité de membres d’une délégation allemande. Nous dirigeons la première délégation norvégienne officielle depuis 2014. Nous aspirons au dialogue entre la Russie et la Norvège. Nous sommes certains que la Crimée est une partie intégrante de la Russie et nous souhaitons le prouver par notre visite», a-t-il souligné.

En outre, Hendrik Weber a préconisé la levée «des sanctions ineptes contre la population de Crimée». Il a également constaté des changements positifs dans les infrastructures de la presqu’île et a estimé nécessaire de profiter des capacités d’investissement proposées par la région.

La Crimée et la ville de Sébastopol ont rejoint la Russie à la suite d’un référendum sur le statut de la péninsule organisé le 16 mars 2014. Au cours de ce référendum, 96,77% des habitants de la Crimée et 95,6% des habitants de Sébastopol se sont prononcés pour la réunification avec la Russie.

Lire aussi:

Le chef de la délégation norvégienne en visite en Crimée décoré par le parlement local
Une délégation d’«éclaireurs» norvégiens se rend en Crimée
En raison du «blocus informationnel», une délégation norvégienne se rendra en Crimée