Tags

Related Posts

Share This

Frances,Invalides .Hommage aux 13 Victimes de l’islam au Mali

Hommage national aux Invalides pour les 13 soldats morts

en opération au Nord du Mali.

 

…………………………………………………………………………………………

 

FRance-infos

Emmanuel Macron, le 2 décembre 2019 dans la cour des Invalides. Emmanuel Macron, le 2 décembre 2019 dans la cour des Invalides.  (THIBAULT CAMUS / AP)

Mis à jour le
publié le

Ce qu’il faut savoir

Les treize cercueils drapés de bleu-blanc-rouge ont été rapatriés, dimanche 1er novembre. Les corps des treize militaires tués au Mali lors d’une opération de combat vont maintenant rejoindre les Invalides pour un hommage national. Ces soldats sont morts dans la collision de deux hélicoptères au cours d’une opération de combat, dans le nord-est du Mali.

 La cérémonie est à suivre dès 13h50 sur France 2. La cour d’honneur de l’Hôtel des Invalides, à Paris, ouvre au public dès 13h30. Emmanuel Macron doit présider la cérémonie à partir de 15 heures. Il prononcera un éloge funèbre avant de remettre la Légion d’honneur, à titre posthume, à chacun de ces 13 soldats “morts pour la France”.

La question de l’intervention française. La mort de ces soldats a également relancé les questions autour de l’engagement français au Sahel, où la situation sécuritaire ne cesse de s’aggraver. La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon réclame ouvertement le retour des troupes.

 Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta assistera aux côtés du gouvernement français et des familles des soldats à cet hommage.

Le live

Suivez le live et réagissez en direct
#INVALIDES

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #INVALIDES

16h28 : Si vous avez manqué l’éloge funèbre d’Emmanuel Macron aux 13 soldats morts au Mali, vous pouvez le retrouver ci-dessous en vidéo :

16h09 : La cérémonie d’hommage aux Invalides se termine par la Marseillaise.

16h01 : Un bel hommage émouvant de ces 13 soldats morts pour la France Une grosse pensée pour leurs familles 🙏

16h00 : Beaucoup d émotion aux Invalides. Très bel éloge

16h00 : Ce sont nos fils, nos pères, nos frères qui sont morts pour nous protéger Quelle douleur, quelle perteToutes mes pensées vont a leurs familles

15h56 : Emmanuel Macron remet donc à titre posthume la Légion d’honneur aux 13 militaires morts au Mali.

15h52 : “Vous étiez 13 soldats, 13 engagés pour une idée de la France qui vaut d’être servie (…). Soldats, nous ferons bloc pour cette vie de peuple libre conquise grâce à notre Armée, grâce à vous”, assure Emmanuel Macron. Le président de la République fait chevalier de la Légion d’honneur ces 13 militaires.

15h46 : “13 destins français, 13 visages (…) 13 noms qui seront inscrits dès demain sur le monument aux morts en opération extérieure”, poursuit Emmanuel Macron.

15h35 : Le président de la République égrène à présent les noms et parcours des 13 militaires tués au Mali.

15h33 : “13 de nos plus valeureux soldats, 13 enfants de France, étaient tués sur le coup. Ils étaient morts en opération, pour la France (…) Au nom de la nation, je m’incline devant leur sacrifice, je m’incline devant la douleur des familles, devant les parents qui pleurent un fils, devant les épouses, les compagnes qui perdent un être aimé, devant les enfants dont la guerre aura volé le père”, déclare le chef de l’Etat.

15h29 : Emmanuel prononce son éloge funèbre. “Loin de France, ce 25 novembre, 13 de nos soldats sont tombés”, commence le président de la République. Il relate les circonstances de la mort des militaires.

15h13 : Après la Marseillaise, Emmanuel Macron passe en revue les troupes avant l’entrée des 13 cercueils dans la cour d’honneur.

15h11 : Le président de la République et son épouse viennent d’arriver. Emmanuel Macron salue Ibrahim Boubacar Keita, le président de la République du Mali, François Bayrou, le maire de Pau, Roger Didier, le maire de Gap, Jean-Luc Corbet, le maire des Varces, et Henri Bonnefoy, maire de Saint-Christol d’Albion. Suivez la cérémonie en direct.

14h55 : Où la France est-elle engagée dans le monde ? Alors qu’Emmanuel Macron va rendre hommage aux 13 militaires morts au Mali, Brut s’est penché sur la question de la présence française dans le monde.

14h49 : Les anciens présidents, Nicolas Sarkozy et François Hollande, prennent également place dans la cour des Invalides.

14h43 : Le gouvernement est au complet aux Invalides pour suivre l’hommage national aux 13 militaires morts au Mali.

14h41 : “‘Liberté, égalité, fraternité, je suis mort pour ces mots, adieu les amis’.” Voilà l’épitaphe que souhaitait Damien Noblet, un maréchal des logis, s’il venait à mourir. Ce soldat a perdu la vie en opération extérieure au Mali, à l’âge de 32 ans, en avril 2016. Sa sœur m’a longuement raconté ce deuil si particulier. C’est à lire ici.

14h57 : Il est l’heure de faire un point sur l’actualité :

Les treize cercueils des militaires français morts au Mali sont arrivés dans la cour des Invalides, à Paris. Des centaines de personnes se sont pressées sur le pont Alexandre III pour applaudir le cortège. Emmanuel Macron prononcera leur oraison funèbre à 15 heures. Suivez notre direct.

• La 25e conférence climat de l’ONU (COP25) s’est ouverte ce matin à Madrid. “Ce combat terrible que l’humanité doit livrer, à elle-même d’une certaine façon, est gagnable”, a assuré le Premier ministre, Edouard Philippe.

Une troisième personne est activement recherchée dans les Alpes-de-Haute-Provence, à Saint-Maime, après les fortes pluies qui se sont abattues sur la région, annonce Christophe Castaner. Suivez notre direct.

Un hommage a été rendu aux victimes de l’attentat du London Bridge qui a fait deux morts vendredi.

13h55 : L’édition spéciale de France 2 consacrée à la cérémonie d’hommage aux 13 soldats morts au Mali vient de commencer. Vous pouvez la suivre en direct ici.

13h48 : Les Français restent largement favorables au maintien des troupes au Mali face aux menaces terroristes, selon un sondage Ifop publié aujourd’hui, jour d’hommage national aux 13 soldats français morts la semaine dernière. Près de six Français sur dix (58%) approuvent la poursuite de l’action du contingent aux côtés des forces maliennes (dont 42% qui y sont plutôt favorables et 16% “tout à fait”).

13h45 : Les préparatifs ont lieu dans la cour d’honneur des Invalides, qui doit accueillir l’hommage national aux 13 militaires français morts au Mali. Emmanuel Macron prononcera leur oraison funèbre à 15 heures.

12h29 : Voici quelques conseils de lecture à l’heure de la pause déj’ :

  • Les témoignages des familles qui ont perdu l’un des leurs au combat au Mali.

  • Notre reportage dans le sud de l’Espagne où les poissons meurent sous les yeux des habitants.

  • Nos 11 questions pas si bêtes sur le changement climatique.

12h06 : Il est l’heure de faire un point sur l’actualité :

: Les treize cercueils des militaires français morts au Mali viennent d’arriver dans la cour des Invalides, à Paris. Des centaines de personnes se sont pressées sur le pont Alexandre III pour applaudir le cortège. Emmanuel Macron prononcera leur oraison funèbre à 15 heures.

• : La 25e conférence climat de l’ONU (COP25) s’est ouverte ce matin à Madrid. L’humanité, qui subit les conséquences du dérèglement climatique, doit choisir entre l'”espoir” d’un monde meilleur en agissant ou la “capitulation”, a prévenu Antonio Guterres, le secrétaire général de l’ONU.

La décrue a commencé dans le Var et les Alpes-Maritimes “mais les niveaux d’eau restent élevés”, souligne Météo France. Les Bouches-du-Rhône, le Var et le Vaucluse restent en vigilance orange en raison de risques d’inondations.

11h55 : La foule applaudit le cortège funéraire à son passage sur le pont Alexandre III.

11h51 : Vingt-six collégiens vont être des ambassadeurs de la ville de Gap (Hautes-Alpes). Quatre des treize militaires tués appartenaient au 4e régiment de chasseurs de la ville. “Je suis très heureux et très enthousiaste de représenter les jeunes de Gap. Ça me paraît important d’aller là-bas parce que c’est notamment des jeunes qui ont été tués au Mali”, témoigne Nathan.

11h41 : Militaires, anciens combattants avec leurs drapeaux, gendarmes, sapeurs-pompiers et anonymes se pressent de chaque côté du pont Alexandre III pour se recueillir au passage des dépouilles des treize militaires.

11h39 : Les motards de la garde républicaine ouvrent le cortège funéraire qui s’élance depuis le Grand Palais, à Paris. Ils encadrent les treize véhicules transportant les treize cercueils, drapés de bleu-blanc-rouge, des soldats morts il y a une semaine jour pour jour au Mali.

11h39 : Port-Vendres (Pyrénées-Orientales), ville marraine du 5e Régiment d’hélicoptères de combat de Pau, débute en ce moment son hommage aux militaires tués au Mali, indique France 3 Occitanie. La sonnerie aux morts va retentir devant les sept portraits. Ces sept hommes sont considérés comme des enfants du pays, car à plusieurs reprises, les militaires issus de ce régiment de Pau, étaient venus avec leurs hélicoptères à Port-Vendres, pour préparer leurs futures opérations au Mali ou Centrafrique.

10h22 : Bonjour @anonyme, environ un millier de places sont réservées au grand public pour la cérémonie d’hommage aux soldats morts au Mali. Il suffira de se présenter devant les portes des Invalides, ouvertes dès 13h30. Un écran géant sera installé sur l’esplanade pour retransmettre la cérémonie.Vous pourrez également saluer le passage des cercueils sur le pont Alexandre III à 11h30, précise l’Elysée. Suivez notre direct.

09h56 : A quelle heure faut être au point Alexandre 3 ce matin pour rendre hommage à nos militaires ?

09h18 : Faisons le point sur l’actualité de cette matinée :

Le bilan humain est lourd dans le Sud-Est après les intempéries du week-end. Deux personnes sont mortes dans le Var, emportées par les eaux. Trois secouristes ont également perdu la vie alors qu’ils partaient en hélicoptère pour venir en aide aux sinistrés, près de Marseille. Suivez notre direct.

Dans le Var et les Alpes-Maritimes, la décrue a commencé “mais les niveaux d’eau restent élevés”, souligne Météo France. Les Bouches-du-Rhône, le Var et le Vaucluse restent en vigilance orange en raison de risques d’inondations.

Un hommage national sera rendu cet après-midi aux treize militaires français tués au Mali à partir de 13h30, aux Invalides. La cérémonie sera présidée par Emmanuel Macron qui prononcera leur éloge funèbre à 15 heures.

Initialement prévue au Chili mais annulée en raison de la violente crise sociale que traverse le pays, la COP25 s’ouvre aujourd’hui à Madrid, en Espagne. Parmi les objectifs : assurer la mise en place de l’accord de Paris, décidé en 2015. Dans cet article, nos journalistes reviennent sur les questions et idées reçues autour du réchauffement climatique.

08h16 : “Ce qui est perturbant, c’est que la mort du soldat ne vous appartient pas, c’est un fait d’actualité, raconte Dominique Jacq, père de Fabien, tué au Mali, en novembre 2016. Une fois que les obsèques privées se sont déroulées, le soufflé retombe et alors sa mort vous appartient”. Il ajoute : “C’est là qu’il faut être fort.”

08h10 : Comment vit-on après la perte de son enfant, de son frère, ou de son époux mort au combat ? Dans cet article, je donne la parole à des familles de militaires qui ont perdu leur vie en Opex (Opération extérieure). Alors qu’Emmanuel Macron présidera cet après-midi la cérémonie d’hommage aux 13 militaires tués au Mali, ces familles ont pris le temps de me raconter ce deuil si particulier.