29 juin Fête de St-Pierre et St-Paul

 Bonne Fête à vous , chers  Paul et Pierre

Philippe Boehler.

sauf que cette année, la Fête tombe sur un samedi !

…………………………………………………………………….

De   St-Paul:

“Le Seigneur, lui, m’a assisté. Il m’a rempli de force pour que je puisse annoncer jusqu’au bout l’Évangile et le faire entendre à toutes les nations païennes.

J’ai échappé à la gueule du lion ; le Seigneur me fera encore échapper à tout ce qu’on fait pour me nuire.

Il me sauvera et me fera entrer au ciel, dans son Royaume. À lui la gloire pour les siècles des siècles. Amen.

 

Bonne Fête aux Pierre et Paul, les protégés  de nos grands Saints de l’Eglise…

……………………………………………..

……………………………………………

Ajoutée le 28 juin 2014

Références bibliques

« Quelques mots de Pierre sur son voyage en Terre Sainte /
La libération de l’apôtre Pierre par un Ange n’était pas une vision mais la réalité /
Se mettre en danger par rapport à notre foi /
De l’enracinement de la bible à celui du cœur /
Une force qui n’enlève pas la fragilité de l’être humain. » VISITEZ : http://www.unfeusurlaterre.org /
PIERRE DESROCHES a été ordonné prêtre en 1977 dans le diocèse de Montréal.
Il est curé des paroisses Saint-Pierre Claver, Saint-Stanislas de Kostka et de Saint-Enfant-Jésus du Mile-End à Montréal (Québec). Il est également aumônier du Service de Police de Montréal et du CHSLD Paul-Émile Léger de Montréal. /
GINO FILLION : guitare et orchestration, caméra et montage pour le site « unfeusurlaterre.org » et l’organisme d’évangélisation par les arts « Qéhélata » /
Références bibliques : http://aelf.org/

Évangile : Confession de foi de Pierre (Matthieu 16, 13-19)

Jésus était venu dans la région de Césarée-de-Philippe, et il demandait à ses disciples :

« Le Fils de l’homme, qui est-il, d’après ce que disent les hommes ? »

Ils répondirent : « Pour les uns, il est Jean Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. » Jésus leur dit : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? »

Prenant la parole, Simon-Pierre déclara : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant ! »

Prenant la parole à son tour, Jésus lui déclara : « Heureux es-tu, Simon fils de Jonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux.

Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle.

Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux :

tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »

2ème lecture : Confiance de Paul au soir de sa vie (2 Timothée 4, 6-8.16-18)

Me voici déjà offert en sacrifice, le moment de mon départ est venu.

Je me suis bien battu, j’ai tenu jusqu’au bout de la course, je suis resté fidèle.

Je n’ai plus qu’à recevoir la récompense du vainqueur : dans sa justice, le Seigneur, le juge impartial, me la remettra en ce jour-là, comme à tous ceux qui auront désiré avec amour sa manifestation dans la gloire.

La première fois que j’ai présenté ma défense, personne ne m’a soutenu : tous m’ont abandonné.

Que Dieu ne leur en tienne pas rigueur.

Le Seigneur, lui, m’a assisté. Il m’a rempli de force pour que je puisse annoncer jusqu’au bout l’Évangile et le faire entendre à toutes les nations païennes.

J’ai échappé à la gueule du lion ; le Seigneur me fera encore échapper à tout ce qu’on fait pour me nuire.

Il me sauvera et me fera entrer au ciel, dans son Royaume. À lui la gloire pour les siècles des siècles. Amen.

: http://aelf.org/

Évangile : Confession de foi de Pierre (Matthieu 16, 13-19) Jésus était venu dans la région de Césarée-de-Philippe, et il demandait à ses disciples : « Le Fils de l’homme, qui est-il, d’après ce que disent les hommes ? » Ils répondirent : « Pour les uns, il est Jean Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. » Jésus leur dit : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Prenant la parole, Simon-Pierre déclara : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant ! » Prenant la parole à son tour, Jésus lui déclara : « Heureux es-tu, Simon fils de Jonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle. Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »
2ème lecture : Confiance de Paul au soir de sa vie (2 Timothée 4, 6-8.16-18)
Me voici déjà offert en sacrifice, le moment de mon départ est venu. Je me suis bien battu, j’ai tenu jusqu’au bout de la course, je suis resté fidèle. Je n’ai plus qu’à recevoir la récompense du vainqueur : dans sa justice, le Seigneur, le juge impartial, me la remettra en ce jour-là, comme à tous ceux qui auront désiré avec amour sa manifestation dans la gloire. La première fois que j’ai présenté ma défense, personne ne m’a soutenu : tous m’ont abandonné. Que Dieu ne leur en tienne pas rigueur. Le Seigneur, lui, m’a assisté. Il m’a rempli de force pour que je puisse annoncer jusqu’au bout l’Évangile et le faire entendre à toutes les nations païennes. J’ai échappé à la gueule du lion ; le Seigneur me fera encore échapper à tout ce qu’on fait pour me nuire. Il me sauvera et me fera entrer au ciel, dans son Royaume. À lui la gloire pour les siècles des siècles. Amen.