Tags

Related Posts

Share This

Et le photographe animalier de l’année est…

https://www.lematin.ch/14680391

Concours Et le photographe animalier de l’année est…

Le Musée d’histoire naturelle de Londres a dévoilé les lauréats de sa compétition. Une marmotte tibétaine remporte la mise.

C’est une photo assez incroyable et elle a valu à son auteur le grand prix du photographe animalier de l’année 2019. En effet, le Chinois Youngqing Bao a été récompensé de la plus haute distinction du plus prestigieux concours de photographie de nature au monde organisé par le Museum d’histoire naturelle de Londres. Ceci pour une image de marmotte saisie sur le vif par une renarde.

Le cliché a été pris près d’une colonie de marmottes, sur les prairies du plateau tibétain du Qinghai près de l’Himalaya, au début du printemps, alors que la neige commençait à fondre. Et la femelle avait trois renardeaux à nourrir, a expliqué le photographe. Inutile de préciser que l’histoire s’est mal terminée pour la marmotte…

Cette photo a été sélectionnée par un jury international parmi près de 50 000 clichés pris par des professionnels ou des amateurs. Autant d’images à retrouver dans le livre «Wildlife photographer», à paraître cette semaine en librairie (Editions Biotope).

Petite déception, la photographie du zurichois Adrian Hirsch, pourtant sélectionnée pour la finale, n’a pas franchi le dernier cap. Revoici son terrible et impressionnant cliché.

Photo prise sur les bords du lac Kariba, au Zimbabwe. Un bébé hippopotame âgé de quelques jours seulement dans la gueule d’un mâle dominant.

Créé: 16.10.2019, 15h06

Votre avis

Avez-vous apprécié cet article