Tags

Related Posts

Share This

Donald Trump évoque une tentative de coup d’État aux USA

Donald Trump évoque une tentative de coup d’État aux USA

https://fr.sputniknews.com/international/201904101040689923-donald-trump-coup-etat-usa/

LES plans du NWO ont été déjoués

INTERNATIONAL
20:50 10.04.2019(mis à jour 20:56 10.04.2019) URL courte5101
L’enquête sur la présumée ingérence de Moscou dans l’élection présidentielle américaine de 2016 n’était qu’une tentative de coup d’État, a déclaré ce mercredi 10 avril Donald Trump aux journalistes dans les jardins de la Maison-Blanche.
Pour Donald Trump, l’enquête du procureur spécial Robert Mueller sur la présumée ingérence russe dans l’élection présidentielle de 2016 aux États-Unis était une «tentative de faire tomber un Président», a-t-il déclaré ce mercredi 10 avril depuis les jardins de la Maison-Blanche.

Vladimir Poutine
© SPUTNIK . NATHALIA SELIVERSTOVA
Poutine sur les résultats de l’enquête Mueller: «la montagne accouche d’une souris»
«C’était une tentative de coup d’État. C’était une tentative de faire tomber un Président, mais nous les avons battus», a souligné le Président états-unien.
«C’était une enquête illégale. Elle a commencé illégalement. Tout cela était une arnaque», a-t-il ajouté.

Donald Trump a également commenté le rapport de l’enquête en question dont les démocrates réclament la publication intégrale.

«Je n’ai pas lu le rapport Mueller. Je n’ai pas vu le rapport Mueller», a souligné Donald Trump.

A guest at an event called the U.S. Presidential Election Watch, organised by the U.S. Consulate, reaches for a badge from out of a hat displaying photographs of Republican candidate Donald Trump and Democratic candidate Hillary Clinton, in Sydney, Australia
© REUTERS / DAVID GRAY
Rapport Mueller: pas de preuves de collusion entre Moscou et l’équipe de Trump
L’enquête sur la présumée ingérence de Moscou dans l’élection présidentielle américaine de 2016 et les prétendus liens entre la campagne de Trump et la Russie a été menée par le procureur spécial Robert Mueller et le Congrès américain.
Fin mars, la justice américaine a annoncé que le rapport du procureur spécial Robert Mueller sur la prétendue ingérence russe dans l’élection présidentielle américaine de 2016 n’avait révélé aucune preuve d’un complot entre la campagne de Donald Trump et Moscou.

La Russie a à plusieurs reprises démenti toute ingérence dans les affaires intérieures d’autres pays, ainsi que toutes tentatives d’exercer une influence dans les processus électoraux.