Dimanche de la Passion 7 avril 2019, messe forme extraordinaire

Sainte Messe en direct 7 avril 2019

Diffusion lancée il y a 43 minutes

Messe  selon la forme extraordinaire du rit Romain.

selon motu proprio du 07.07.07.

Dimanche 7 avril 2019 à 11h (9h UTC) – Le livret du jour pour suivre cette messe (avec sa traduction française) :

https://schola-sainte-cecile.com/prog… Le livret des pièces communes de la Septuagésime aux Rameaux :

https://schola-sainte-cecile.com/prog… Plus d’informations et les partitions utilisées par la Schola Sainte Cécile :

https://schola-sainte-cecile.com/2019… Célébrant : M. le Chanoine Guelfucci, curé Chant : Schola Sainte Cécile (direction : Henri de Villiers)

https://schola-sainte-cecile.com/ Orgue : Touve R. Ratovondrahety Régie : Alexis Paroisse Saint-Eugène – Sainte-Cécile 4 bis rue Sainte Cécile FR-75009 Paris

http://www.saint-eugene.net Abonnez-vous et partagez la chaîne youtube :

https://www.youtube.com/c/Saint-Eugen… ! Apportez votre offrande au sacrifice de la messe, par exemple en participant également à la quête :

https://www.paris.catholique.fr/-Don-…

_A la sainte messe :_ Procession d’entrée : Les étendards du roi s’avancent, traduction versifiée du Vexilla Regis prodeunt – harmonisation du plain-chant traditionnel par Maxime Kovalevsky (1903 † 1988), maître de chapelle à Paris Kyrie XVII – Kyrie Salve

Epître : Hébreux IX, 11-14 : Il y est entré, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, nous ayant acquis une rédemption éternelle. Trait : Faux-bourdon du VIIIème ton à l’usage de l’Eglise de Paris (édition de 1739

) Evangile : Jean VIII, 46-59 : En vérité, en vérité je vous le dis : si quelqu’un garde ma parole, il ne mourra jamais. Après l’homélie :

Miserere mei, Dómine, & exaudi orátionem meam – Aie pitié de moi Seigneur, & exauce ma prière. Jan Piererszoon Sweelinck (1562 † 1621), organiste de Saint-Nicolas d’Amsterdam Credo I

Pendant les encensements de l’offertoire :

Vexilla Regis prodeunt – hymne du temps de la Passion, composé au VIème siècle par Saint Venance Fortunat lors de la susception à Poitiers des reliques de la vraie Croix par la reine de France Sainte Radegonde – mise en polyphonie d’Anthoine de Bertrand (1530 † 1581)

Sanctus XV Après la Consécration :

O Salutaris sur le ton de Vexilla Regis prodeunt, d’après Antoine de Bertrand Agnus Dei XV Pendant la communion :

Miserere de Gregorio Allegri (1582 † 1652), maître de la Chapelle Sixtine, chanté à la fin des offices des Ténèbres célébrés devant le Pape à la Sixtine – partition originale sans les abellimenti baroques Prière pour la France – faux-bourdon parisien du VIIIème ton (édition de 1739)

Benedicamus Domino XVII Au dernier Evangile : Ave Regina cœlorum Procession de sortie : Au sang qu’un Dieu va répandre – cantique sur un texte de François de Salignac de La Mothe-Fénelon (1651 † 1715), archevêque de Cambrai, de l’Académie française – mélodie d’Amédée Gastoué – harmonisation Henri de Villiers

Extrait video