LES MUSULMANS DU canton de Vaud (CH) ont présenté une demande de reconnaissance . Très risqué vu LE bilan de la R.A.T.P

Vaud, Suisse

Une demande officielle de reconnaissance comme RELIGION?

Aie, c’est risqué , vu le bilan de l’idéologie-religion qu’est en fait l’islam.

Comment reconnaître une religion dont la loi, la charia  est incompatible avec la démocratie ?

(voir AFFAIRE REFAH PARTISI (PARTI DE LA PROSPERITE) ET AUTRES c. TURQUIE

www.alterinfo.ch/2018/10/28/670-millions-de-morts-lislam-est-la-religion-du-genocide/

www.thereligionofpeace.com

EN ouvrant ce lien, vous pourrez voir des pages comme:

Documentation:

<http://www.alterinfo.ch/2018/10/28/670-millions-de-morts-lislam-est-la-religion-du-genocide/

<https://www.islam-et-verite.com

<https:www.christ-roi.net

PS: J’ajoute que la charia, loi de l’islam a été jugée incompatible avec les lois européennes par la CE de Strasbourg les 31.07.2001/13.02.2003: Extrait du jugement:

<AFFAIRE REFAH PARTISI (PARTI DE LA PROSPERITE) ET AUTRES c. TURQUIE

“123.  Or la Cour partage l’analyse effectuée par la chambre quant à l’incompatibilité de la charia

avec les principes fondamentaux de la démocratie, tels qu’ils résultent de la Convention :

« 72.  A l’instar de la Cour constitutionnelle, la Cour reconnaît que la charia, reflétant fidèlement les dogmes et les règles divines édictés par la religion, présente un caractère stable et invariable.

Lui sont étrangers des principes tels que le pluralisme dans la participation politique ou l’évolution incessante des libertés publiques.

La Cour relève que, lues conjointement, les déclarations en question qui contiennent des références explicites à l’instauration de la charia sont difficilement compatibles avec les principes fondamentaux de la démocratie, tels qu’ils résultent de la Convention, comprise comme un tout.

Il est difficile à la fois de se déclarer respectueux de la démocratie et des droits de l’homme et de soutenir un régime fondé sur la charia, qui se démarque nettement des valeurs de la Convention, notamment eu égard à ses règles de droit pénal et de procédure pénale, à la place qu’il réserve aux femmes dans l’ordre juridique et à son intervention dans tous les domaines de la vie privée et publique conformément aux normes religieuses. (…)

Selon la Cour, un parti politique dont l’action semble viser l’instauration de la charia dans un Etat partie à la Convention peut difficilement passer pour une association conforme à l’idéal démocratique sous-jacent à l’ensemble de la Convention. »

124.  La Cour ne saurait perdre de vue que des mouvements politiques basés sur un fondamentalisme religieux ont pu par le passé s’emparer du pouvoir politique dans certains Etats, et ont eu la possibilité d’établir le modèle de société qu’ils envisageaient. Elle considère que chaque Etat contractant peut, en conformité avec les dispositions de la Convention, prendre position contre de tels mouvements politiques en fonction de son expérience historique.

125.  La Cour observe aussi que le régime théocratique islamique a déjà été imposé dans l’histoire du droit ottoman. La Turquie, lors de la liquidation de l’ancien régime théocratique et lors de la fondation du régime républicain, a opté pour une vision de la laïcité confinant l’Islam et les autres religions à la sphère de la pratique religieuse privée. Rappelant l’importance du respect du principe de la laïcité en Turquie pour la survie du régime démocratique, la Cour considère que la Cour constitutionnelle avait raison lorsqu’elle estimait que le programme du Refah visant à établir la charia était incompatible avec la démocratie (paragraphe 40 ci-dessus).

…………………………………………………………………………………..

A suivre…

il y a 7 heures

BIEN gentil, cher Pascal Gemperli.

Que pensez-vous de

Cor 9;30 “Qu’Allah tue les CHRÉTIENS” ?

VIA ⁦

Texte paru dans 24heures.ch du 2.5.19   (Ce  texte me fait penser au style Tarik ou Hani Ramadan)

“Philippe Boehler…

La dernière phrase de M Gempeli me laisse songeur.

“S’ils étaient sérieux et authentiques dans leur démarche, ils ne pourraient que saluer la vérification officielle et étatique du caractère transparent, pacifique et démocratique des mosquées  vaudoises.

Il n’y a pas de préjugés contre l’islam, mais un bilan de ses actions . 34’000 morts depuis le 11 septembre 2001.Des centaines de millions depuis la fondation de l’islam au 7 ème siècle.

Si ces braves prêches donnés dans les mosquées vaudoises   étaient vraiment pacifiques,

transparents, les musulmans sincères hostiles au double langage  auraient déjà quitté l’islam à cause

des versets violents de la période médinoise de l’islam, versets   toujours appliqués!.

            Ils auraient exigé l’annulation des tous ces versets appelant à la haine et à la mort de ceux qui ne sont pas musulmans.

A commencer par le verset du sabre, Cor.  9; 5.

           D’autre part en lisant les textes donnant les statistiques des actes criminels des musulmans

contre les non-musulmans publié dans

<https://www.thereligionofpeace.com   chacun aura compris que l’islam veut dominer le monde en

le vouant uniquement à Allah. ( Pour nous, non. merci!!!)

Philippe Boehler.

……………………………………………………………….

 

“Qu’Allah extermine les chrétiens ! (Coran 9.30)” Que faire????