Tags

Related Posts

Share This

Graves menaces de l’imam de Roubaix, du Mrap et d’Oumma.com contre Christine Tasin

SOUTIEN TOTAL à NOS AMIS CHRISTINE TASIN , PIERRE CASSEN ET TOUS LES AUTRES

Nous n’allons pas nous laisser insulter en nos Terres Chrétiennes, gauloises, celtes, romaines,toutes sauf islamiques par des soldats d’allah en conquête djihadiques selon leur livre S 4;74 et 4;95

Philippe Boehler.

——————————————————————

JJPublié par www.ripostelaique.com

FacebookTwitterLinkedInVKWhatsAppSMSFacebook Messenger

Graves menaces de l’imam de Roubaix, du Mrap et d’Oumma.com contre Christine Tasin

Et pourquoi cela ?

Parce que j’ai écrit qu’il y avait quelques petites différences entre Brenton Tarrant et Merah, entre Brenton Tarrant et les tueurs du Bataclan, j’aurais compris, excusé, relativisé… les meurtres de Christchurch, voire j’en encouragerais d’autres !

http://resistancerepublicaine.eu/2019/03/16/on-ne-peut-pas-renvoyer-dos-a-dos-brenton-tarrant-et-mohamed-merah/

Avec une malveillance ressemblant fort à celle de musulmans radicalisés, ces gens ne me citent jamais, si ce n’est de façon tronquée. Jamais. Ils se gardent bien de signaler que je condamne fortement le terrorisme, qu’il soit musulman ou non musulman et que je condamne l’acte de Brenton Tarrand, cruel, stupide et, qui plus est, contreproductif dans notre lutte contre l’islam.

Alors, oumma-com qui ne sait pas comment victimiser davantage les musulmans qui, en France, bénéficient tout de même d’une situation plus que privilégiée, titre :

Christine Tasin de Riposte Laïque affirme « comprendre » que certains en arrivent à cette extrémité.

Bien qu’il n’y ait nulle part dans le texte cette expression. D’ailleurs si elle y était, cela ne ferait pas de moi un double de Mahomet qui encourage à tuer les non musulmans (qu’est-ce qu’ils attendent pour faire un procès à Mahomet et brûler le Coran ?), « comprendre » ne signifie pas « encourager à imiter ». Mais quand on est haineux par religion, on ne s’arrête pas à ces petites nuances. Et on encourage les autres musulmans à haïr. Et dans le Coran, la haine mène à tuer son ennemi.

Là aussi c’est une différence fondamentale avec l’Occident.

Chez nous, on hait Macron, on ne le tue pas.

On espère le pousser à démissionner, on espère qu’il ne sera pas réélu.

En islam, on assassine, par exemple un Anouar el-Sadate.

Chez nous, on hait l’islam, on ne tue pas les musulmans pour autant. En islam, par contre, on hait ce qui n’est pas l’islam, on est poussé par le Coran à tuer qui n’est pas musulman…

Etc.

Et voici le reste de l’article, qui reprend un communiqué du Mrap :

La réalité de l’islamisation, un fantasme ? Bon, passons…

Nouvelle-Zélande : les fantasmes et la haine tuent

Le monde est bouleversé par la tuerie de Christchurch, son ampleur et le nombre des victimes.

Le suprématiste blanc s’est armé idéologiquement de la théorie fantasmatique du « grand remplacement », défendue en France par Renaud Camus et reprise par de nombreux groupes de l’extrême droite et de la droite extrême, sous des vocables divers comme la « submersion migratoire » du Rassemblement National. Sa « formation » s’était d’ailleurs faite en partie en France et il cite lui-même comme frustration à l’origine de son acte … la défaite de Marine Le Pen en 2017 !

La cofondatrice de Riposte Laïque, Christine Tasin, affirme ainsi « comprendre » que certains en arrivent à cette extrémité ! Comment, alors que des familles pleurent leurs morts, des racistes français peuvent-ils affirmer « comprendre » les tueurs ?

C’est encore une fois sur les réseaux sociaux qu’on voit se déchaîner les pires horreurs et les racistes danser de joie sur les cadavres en toute impunité. L’un d’eux triomphe : « pour une fois les musulmans sont les victimes, pas les assassins ! ». En réalité, au-delà du mythe du « grand remplacement », se révèle la haine des musulmans, que certains, dans une démarche essentielle au raciste, assimilent tous les musulmans aux quelques terroristes qui se réclament de cette religion. L’islamophobie, comme les autres formes de racisme, débouche sur la violence et le meurtre.

Le Mrap

https://oumma.com/attentat-mosquees-nouvelle-zelande-christine-tasin-de-riposte-laique-affirme-comprendre-que-certains-en-arrivent-a-cette-extremite/

L’imam de Roubaix qui manie avec talent la taqîya a lancé l’hallali : me noyer sous les courriels, me signaler au gouvernement sur Internet, porter plainte contre moi…

Un Frère musulman de plus ? À Roubaix cela ne serait pas étonnant…

Si demain un musulman bien chauffé par l’imam Boussenna m’égorge, sans doute que ledit imam dira que je l’ai bien cherché, et il ne comprendra pas pourquoi, en me ciblant nommément pour des dizaines de milliers de musulmans, il sera responsable.

Au moment où j’écris, sa vidéo a été vue, en moins de 24 heures, par 98 000 personnes. Essentiellement des musulmans, si j’en juge aux courriels reçus. Il paraît probable que, parmi ceux-ci, il en est qui n’ont pas froid aux yeux et qui ne pensent qu’à tuer au nom de l’islam…

L’imam Boussenna fait-il partie de ces musulmans, qui, en 2015, ont justifié l’assassinat des journalistes de Charlie Hebdo en disant que leurs caricatures de Mahomet méritaient la mort ?

Je l’invite à réfléchir fortement et à en tirer les conséquences qui s’imposent.

En attendant, des centaines – oui, des centaines – de courriels ont envahi la boîte mail de Résistance républicaine pour m’injurier, m’insulter, me menacer ; parfois juste pour me faire la leçon et me faire comprendre à quel point, pour tous ces gens-là, un mort musulman doit forcément être plus important qu’un mort non musulman.

Et j’ai commis le tort impardonnable de considérer que le terroriste qui tue pour ce qu’il estime, à tort ou à raison, de la légitime défense n’est pas tout à fait le même que celui qui tue pour tuer, pour faire souffrir, pour obéir aux injonctions d’un dégénéré vivant il y a 1 400 ans.

On ne tue pas pour les mêmes raisons en islam et en Occident.

Breton Tarrant est un Occidental, il est des nôtres.

Comme Merah est un musulman, un Oriental, il est des leurs.

Deux fonctionnements différents menant au terrorisme. Je ne vois pas, moi, Occidentale, ce qu’il aurait de choquant à pointer des différences de culture, d’histoire, de mentalité…

Mais c’est sans doute l’islam qui fait la différence.

Et oui, ce qui leur pose problème, à tous ces gens-là, c’est que je dénonce l’islam…

Ce qu’ils défendent, c’est le délit de blasphème.

Et ils sont prêts à tout pour nous interdire le droit de rire de l’horreur de l’islam.

Allez, pour l’édification des troupes, quelques captures d’écran, pour avoir une idée de l’origine des courriels, et quelques messages, pris au hasard. Je n’ai pas le temps de lire la prose de ces gens-là, chacune ressemblant à la prose du précédent et à celle du suivant…

Cliquer sur les captures d’écran pour les agrandir.

Plus je lis cette prose, plus je bénis le hasard – ou la nécessité – qui m’ont fait naître occidentale et de parents non musulmans.

Et si j’étais malheureusement née dans une famille musulmane, j’aurais tout sacrifié pour devenir apostate, comme Samia notre contributrice, comme Pascal né Mohamed Hilout et tant d’autres.

Pour cela il faut avoir des couilles. Il est tellement plus facile d’aboyer et de menacer les êtres libres…

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2019/03/18/christchurch-limam-de-roubaix-le-mrap-oumma-com-et-des-musulmans-menacent-christine-tasin/