L’Immigration extra-européenne venant d’Afrique est une terrible catastrophe pour l’Europe.

L’Immigration extra-européenne venant d’Afrique est une terrible catastrophe pour l’Europe.

Un appauvrissement des nos valeurs,

La destruction de la chrétienté

Voilà ma réponse!

Philippe Boehler

……………………………………………………………………………………..

Jacques Guillemain dans

www.ripostelaique.com

Une étude très intéressante nous arrive du Danemark.

L’immigration extra-européenne serait un handicap économique pour les pays européens

Une preuve qui fait voler en éclats les mensonges délirants de la pensée unique sur l’immigration, richesse pour la France. Macron est le pire des immigrationnistes. Il a capitulé dès la campagne présidentielle.

Résultat de recherche d'images pour "PHOTO IMMIGRATION ruine"

Pourtant, ce ne sont pas les cris d’alarme qui manquent…

 

Image associée
Image associée

Les Français qui veulent s’informer savent depuis longtemps que l’immigration extra-européenne est le cancer économique du pays et reste la cause essentielle de notre ruine et de notre endettement.

Sans parler de la criminalité et de la délinquance qui coûtaient déjà  115 milliards en 2009, soit 5,6 points de PIB.

http://www.lepoint.fr/societe/rapport-le-crime-et-la-delinquance-coutent-115-milliards-d-euros-a-la-france-04-05-2010-450768_23.php​

 

Résultat de recherche d'images pour "photos delinquance et immigration"

 

Rappelons que les deux tiers des détenus sont musulmans, selon Jack Lang, président de l’Institut du monde arabe, et que 80 % des délinquants sont d’origine immigrée, selon les avis de recherche de la police et de la gendarmerie.

Au Danemark, une étude montre que 10 violeurs sur 12 sont d’origine immigrée.

Mais les mensonges officiels ont la vie dure !

Plusieurs auteurs français ont chiffré le coût global de l’immigration, toutes dépenses confondues, autour de 100 milliards par an, chiffre jamais démenti par le gouvernement ou la Cour des comptes.

Et c’est une excellente étude de chercheurs danois qui vient le confirmer.

Je rappelle pour la énième fois, car c’est un odieux scandale social, que l’accueil d’un mineur isolé coûte 50 000 euros par an au contribuable, alors que le tiers de nos paysans vit avec 4 000 euros par an, soit 1/12 de ce qu’on dépense pour un seul MNA (mineur non accompagné)

Le nombre de MNA a doublé en 2017, atteignant le chiffre de 25 000 et en 2018 ce sera pire. Certains avancent le chiffre de 100 000 mineurs dans deux ou trois ans si rien n’est entrepris pour stopper le tsunami dévastateur qui submerge l’Europe.

Mais revenons à notre sujet. Je cite Breizh-Info.

“Une étude réalisée par des chercheurs danois a démontré que – au moins pour ce pays et vraisemblablement pour toutes les nations européennes – l’immigration extra-européenne n’était pas bénéfique et handicapait même sérieusement l’économie du pays d’accueil. Amalgamer les deux formes d’immigrations (intra et extra-européenne) est donc particulièrement malhonnête.”

Titre : “L’impact fiscal de l’immigration sur des États-providence de type scandinave”.

Une étude qui bouleverse l’idéologie mondialiste dominante et contredit le discours bien-pensant que les ayatollahs de la pensée unique nous serinent à longueur de temps depuis trente ans.

Le constat des chercheurs est sans appel : « La principale conclusion est que les migrants des pays européens ont un impact fiscal positif tandis que les migrants extra-européens ont un impact fiscal négatif, ce qui est aussi le cas en considérant seulement les migrants extra-européens non réfugiés. »

“Autrement dit, l’immigration n’est une possible chance économique que si les immigrés sont des Occidentaux et pas des extra-européens. À la lueur de cette conclusion, il apparaît primordial que cette distinction soit mise en avant par les commentateurs, par souci d’honnêteté intellectuelle.”

Cela se comprend puisque les immigrés européens, déjà formés dans leur pays d’origine, n’ont rien coûté au pays d’accueil et sont immédiatement productifs.

Quant aux immigrés extra-européens, arrivés d’Afrique pour la plupart, ils sont pour beaucoup illettrés et sans la moindre qualification. Donc inemployables dans les emplois qualifiés à haute valeur ajoutée. Ils émargent principalement au bureau social.

Conclusion, si l’immigration européenne de gens qualifiés est une richesse, celle venue des pays extra-européens est un boulet économique.

Ce constat est cruel pour nos bien-pensants mais c’est une réalité.

L’Insee avait d’ailleurs chiffré en 2009 la proportion des aides sociales chez les salariés. 4 % des revenus pour les natifs, mais 24 % pour les Africains !

En quoi les Africains, qui sont incapables de développer le plus riche continent de la planète, puisque l’Afrique produit moins que le PIB français, seraient-ils une richesse pour la France ? Assez de balivernes !

Ils entraînent le pays par le fond et plus l’immigration s’aggrave, plus la pauvreté  explose. Tous les chiffres le prouvent, la France est ruinée et elle est en voie de sous-développement. Tout le reste n’est que propagande mensongère des lobbies pro-immigrés.

Jacques Guillemain