Evitez les parcs de Lausanne : Intempéries !

Suisse Intempéries: évitez les parcs de Lausanne.

Merci au Matin pour cette mise en garde…
Le journal orange sera bien utile s’il est utilisé intelligemment, et astucieusement en version numérique.

Philippe Boehler.

_____________________________

source: www.lematin.ch

Pompiers et policiers ont reçu 500 appels suite au violent orage de lundi soir. Les espaces verts de la capitale vaudoise ont aussi souffert.

La nuit a été très mouvementée à Lausanne suite au violent orage qui s’est abattu vers 23 heures sur la capitale vaudoise. Selon Jean-Philippe Pittet, porte-parole de la police municipale lausannoise , le numéro 117 a enregistré plus de 500 appels de citoyens. «De mémoire des policiers qui travaillent ici depuis plus de 15 ans, on n’a jamais vu ça», s’exclame-t-il.

Les pompiers ont pratiqué quelque 240 interventions, selon le porte-parole. Une centaine sont encore en cours. Il s’agit des moins urgentes, comme des caves inondées, explique-t-il. Les autres interventions ont surtout consisté à sécuriser les routes suite à des chutes d’arbres et de branches, à déblayer les gravats et à dégager les bouches d’égoût soulevées par la pluie

De nombreuses images et vidéos, diffusées sur les réseaux sociaux, ont montré des rues et des places de la capitale vaudoise inondées, ainsi que des escaliers menant à des passages sous-voie à la gare ferroviaire transformés en de véritables torrents. Elles ont mis en lumière une situation à la fois rare et chaotique. De nombreux commerces et autres locaux ont été souillés par l’eau et les gravats emportés par le courant. Les opérations de nettoyage ont débuté aussitôt.

Gare aux chutes d’arbre

La circulation est encore perturbée par endroits, avec des risques de ralentissement dus aux travaux de déblaiements. Les quais d’Ouchy, fermés une partie de la nuit, étaient en passe d’être rouverts, tout comme l’avenue de Denantou. Des écoles ont été fermées, à l’instar du gymnase Auguste Piccard.

La police municipale lausannoise demande toutefois à la population de ne pas se promener dans les parcs de la ville en raison des chutes de branches encore possibles. Le Service des parcs et domaines est en train d’évaluer les dégâts dans les espaces verts. La ville communiquera dès que le danger sera levé.

Par ailleurs, vu les nouvelles intempéries qui s’annoncent ces prochaines heures, la police et les pompiers restent mobilisés. Ils seront même renforcés par des équipes de la protection civile.