Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, 
vus sous la loupe d'un super senior.

VIGILANCE SUPER-SENIOR

Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, vus sous la loupe d'un super senior.

Per Ipsum

com

PER IPSUM

« Domine, ad quem ibimus? Verba vitae aeternae habes. »

Jn 6, 68



samedi 03 juin 2017

Vigile de la Pentecôte

Saint(s) du jour : Ste Clotilde

Cardinal Charles Journet : Qui croit en moi

Livre des Actes des Apôtres 19,1-8.

En ces jours-là, tandis qu'Apollo était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces de l'Asie, arriva à Ephèse.

Ayant rencontré quelques disciples,
il leur dit : " Avez-vous reçu l'Esprit-Saint quand vous avez cru ? "

Eux lui répondirent : " Mais nous n'avons pas même entendu dire qu'il y ait un Esprit-Saint. "
Il dit : " Quel baptême avez-vous donc reçu ? "

Ils dirent : " Le baptême de Jean. "

Paul dit alors : " Jean a baptisé d'un baptême de repentance, en disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c'est-à-dire en Jésus. "

Ayant entendu ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus.
Lorsque Paul leur eut imposé les mains, l'Esprit-Saint vint sur eux ; et ils parlaient en langues et ils prophétisaient.

Ces hommes étaient environ douze en tout.

Ensuite Paul entra dans la synagogue, et, pendant trois mois, il y parlait avec assurance, discourant d'une manière persuasive sur le royaume de Dieu.

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 14,15-21.

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples : Si vous m'aimez, gardez mes commandements.
Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Consolateur, pour qu'il demeure toujours avec vous ;

C'est l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point : mais vous, vous le connaissez, parce qu'il demeure au milieu de vous ; et il sera en vous.

Je ne vous laisserai point orphelins ; je viendrai à vous.

Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus ; mais vous, vous me verrez, parce que je vis, et que vous vivez.
En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, et vous en moi, et moi en vous.

Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui-là qui m'aime ; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père ; et moi je l'aimerai et je me manifesterai à lui."

Extrait de la Bible catholique traduite par le chanoine Crampon



Commentaire du jour :

Cardinal Charles Journet (1891-1975), théologien
Conférences données à Genève de 1972 à 1974 sur l'Évangile selon S. Jean (Texte publié par la fondation Cardinal Journet, pp.253-257 ; rev.)

Qui croit en moi

Les Personnes divines sont transparentes l'une à l'autre. C'est comme un collier : si vous prenez une des Personnes divines, vous tirez les deux autres avec elle. Impossible que vous teniez le Père sans sa référence au Fils ; la paternité est précisément ce qui constitue sa personnalité, mais pas possible d'être Père sans le Fils.

Et puis, impossible que le Père et le Fils, dans leur mutuel amour, ne produisent l'Esprit.

Alors, il y a un mot que les théologiens emploient pour cela, ils parlent de la circumincession des Personnes divines ; il y a un mot – qui vous rend la chose plus claire – : les Personnes divines sont transparentes l'une à l'autre. Quand vous vous adressez à l'une, voilà les deux autres qui, en transparence, sont là, et vous vous adressez à elles ; elles sont distinctes, mais transparentes l'une à l'autre.

Et alors, quand Jésus dit : « Les paroles que je vous ai dites, elles ne sont pas miennes, elles sont celles du Père » (cf. Jn 14, 10.24), c'est vrai ; et elles sont aussi les siennes, les siennes comme reçues du Père.

Il vient du Ciel dans l’enveloppe humaine, pour nous dire des paroles qui remontent jusqu'à sa Personne et à la Personne du Père. Il a reçu tout son être du Père, et c'est le Père qui nous parle à travers lui, présent au milieu de nous dans son enveloppe corporelle.

Alors, nous avons la Trinité qui vient à nous dans ce chemin de l'Incarnation, cette voix de la tendresse de Dieu venant au milieu de nous pour nous parler, non plus à distance du haut du Ciel, mais nous parler à travers une voix humaine, un langage humain, langage d'un petit peuple, l'araméen, un idiome qui était parlé près de la Mésopotamie et de ces régions-là.







Faire un don | Gérer mon abonnement |

Per Ipsum
Print
Repost

Commenter cet article