Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
VIGILANCE SUPER-SENIOR

VIGILANCE SUPER-SENIOR

Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, vus sous la loupe d'un super senior.

Abbaye de St-Maurice d' Agaune

UN JOUR, UNE IDÉE

SOURCE: publié par www.letemps.ch

Lundi 14 août 2017

L’abbaye de Saint-Maurice, 1500 + 2 ans d’histoire vivante

Ouvert au public, l’établissement catholique valaisan abrite une congrégation de chanoines de saint Augustin, encore active aujourd’hui.

Un lieu unique en Occident Tous les chemins mènent à Rome, dit-on.

Sur la Via Francigena, l’abbaye de Saint-Maurice représente une halte bienvenue pour tout visiteur, pèlerin ou non. Entre roches et Rhône, le site s’étend au pied d’une imposante falaise.

Fondé en 515 par le roi burgonde saint Sigismond, il a été érigé à l’emplacement d’un sanctuaire abritant les reliques de Maurice d’Agaune, martyr du IIIe siècle qui donna son nom au bourg valaisan.

Lire aussi: A Saint-Maurice, retour vers le passé (18.09.2015) Une quarantaine de chanoines de saint Augustin L’abbaye catholique abrite aujourd’hui une quarantaine de chanoines de saint Augustin, actifs dans la liturgie et le ministère des paroisses, de l’enseignement et des missions. Tous les jours, ils se rassemblent dans le chœur de la basilique pour prier – vous les verrez et les entendrez peut-être lors de votre venue.

Cette communauté fait de l’abbaye le plus ancien monastère d’Occident chrétien occupé en continu depuis sa création. Après la basilique et son architecture composite, le parcours de visite, à la scénographie soignée, vous amènera sur l’impressionnant site archéologique du Martolet, protégé par une toiture suspendue. Les fouilles ont permis de retrouver les vestiges du lieu, qui a connu plusieurs constructions depuis sa fondation.

Redécouvert en 1904, le tombeau de saint Maurice a été doté d’un autel sur lequel peuvent se recueillir les fidèles.

A quelques pas de là, traversez les catacombes, arrêtez-vous un instant et écoutez le bruit d’une source qui s’écoule sous les tombes… avant de se jeter dans le Rhône. Et un saut à la Grotte aux fées! Au bout du couloir sombre se trouve la salle du trésor, dont les objets liturgiques éblouissent presque, tant ils sont bien conservés.

Le 22 septembre, les chanoines en sortent notamment les châsses (coffres où sont conservées les reliques d’un saint) pour la fête consacrée au martyr. Une date idéale pour se rendre à l’abbaye, donc. Après votre visite, ne manquez pas la Grotte aux fées, située à quinze minutes de marche. C’est d’ailleurs à un chanoine de la petite cité que l’on doit son aménagement touristique, entrepris en 1864.

Des lieux dont se dégage un réel sentiment de sérénité.

Abbaye de Saint-Maurice (VS), ma-ve 10h-17h30, sa-di 13h30-17h30, audioguide compris dans l’entrée.

 

Abbaye de St-Maurice d' Agaune

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article