Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
VIGILANCE SUPER-SENIOR

VIGILANCE SUPER-SENIOR

Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, vus sous la loupe d'un super senior.

Twitter comme Trump suscite bien des jaloux

Svpl.  lisez www.ripostelaique.com

et soutenons-les de manière TREBUCHANTE afin que nos adversaires soient SONNéS ...   ;)

Philippe Boehler.

___________________________________________

La Grande Bretagne a connu au cours de cette semaine son énième attentat. Est-ce le 5° ou le 6° en 6 mois ?  Un  homme de 18 ans, émule sans doute de ceux de Cambrils et d’Aubervilliers, a placé vendredi dernier  un mélange  explosif de fabrication artisanale dans une rame de métro londonien sur une ligne très fréquentée, destiné à faire un véritable carnage parmi les employés et les écoliers qui se rendaient au bureau ou à l’école.

L’auteur présumé de l’attentat, que la police a arrêté, est un réfugié Irakien, orphelin de 18 ans, nous informe la presse britannique,  élevé dans une famille d’accueil, un couple très âgé de Sunbury on Thames, la grande banlieue londonienne. Un enfant problématique, dit-on de lui.  La famille d’accueil dit aujourd’hui qu’elle s’apprêtait à renoncer à s’occuper de lui car il était ingérable.

A l’annonce de cet attentat, Donald Trump déclare sur son compte Twitter que l’homme arrêté était connu des services de police: Ce sont des fous dangereux (sick and demented people) qui étaient dans la ligne de mire de Scotland Yard, mettant ainsi en cause la police et la politique de la Grande Bretagne en matière de sécurité.

Grande indignation de la part de Theresa May, qui ne dément pas formellement ses propos mais parle de spéculations stériles.

La presse française y voit là une occasion de plus de se gausser du président américain et de le décrédibiliser.

Trump dérape encore, déclare LCI. Donald Trump twitte décidément plus vite que son ombre…

C’est désormais une habitude, ironise BFMTV avec la condescendance amusée que l’on aurait pour les facéties d’un gamin débile. Après un attentat terroriste, Donald Trump ne peut s’empêcher de réagir sur Twitter en employant des propos parfois déplacés. Et de l’accuser d’être coutumier des bévues et de récupérer les attentats pour justifier sa politique anti-migratoire.

Las. LCI, BFM TV et consort vont  devoir manger leur chapeau.

On apprend aujourd’hui, que cet homme  avait bien été arrêté quinze jours avant à la même station de métro de Parsons Green où s’est produit l’attentat, puis relâché. Une voisine de la famille d’accueil témoigne : « il y a quinze jours, je ne sais pour quelle raison, il a été arrêté par la police à la station de métro de Parsons Green, puis rendu à sa famille d’accueil ».

On attend avec impatience que la police londonienne d’une part s’explique sur les raisons de la relaxe  et  d’autre part sur le retour de l’individu réputé difficile et ingérable dans une famille d’accueil dont le mari a 88 ans et la femme 71.

On attend aussi que nos chaînes d’infos présentent leurs excuses.

Florence Labbé

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article