Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
VIGILANCE SUPER-SENIOR

VIGILANCE SUPER-SENIOR

Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, vus sous la loupe d'un super senior.

7 belles forêts pour se balader en Suisse cet automne...

Franches -Montagnes  Le Peu-Péquignot

Franches -Montagnes Le Peu-Péquignot

7 belles forêts pour se balader cet automne

Forêt d’Aletsch en Valais, Val di Campo aux Grisons, étang de la Gruère dans le Jura, forêts du Jorat dans le canton de Vaud... le temps d'une promenade, partons à la découverte de ces lieux magnifiques. 

 
Publié le 
21 Septembre 2017
 par 
Sylvaine Dürsteler

Le Val di Campo dans les Grisons.

Roberto Moiola

La Suisse est recouverte d’environ un tiers de forêts, une belle aubaine pour tester des randos en famille ou entre amis. Munis de notre smartphone ou de notre appareil photo, on en profite encore plus en automne avec toutes ces teintes orangées, qui transforment n'importe quel paysage en tableau. En route! 

La forêt d’Aletsch (VS)

Située à côté du plus grand glacier d’Europe, cet immense bois reste un lieu à découvrir ou redécouvrir. Entre paysage de glace et arbres jaune bordeaux, le spectacle est de toute beauté. L’essence principale de cet endroit est l’arolle, qui s’est formidablement bien adapté à ce climat rude. Des végétaux séculaires et une faune sauvage composent cette réserve naturelle inscrite au patrimoine mondiale de l’Unesco.


© Jan Geerk

Toutes les infos.

L’étang de la Gruère (JU)

C'est près de Saignelégier, dans le Jura, que l'on découvre une réserve naturelle avec ce haut-marais vieux de 12 000 ans. Il a été créé pour alimenter un moulin à céréales, d'où son nom qui fait référence aux gruaux d'avoine. Aujourd'hui, un sentier très bien entretenu fait le tour de l'étang. On le compare, grâce à ses nombreuses couleurs, à ceux du Canada.


© Hugiphotogtaphy.ch

Toutes les infos.

Le Val di Campo (GR)

Cette contrée est Idéale pour les vététistes, mais aussi pour tous les amoureux de la nature, en route pour ces horizons  majestueux où l’on peut admirer des mélèzes aux couleurs de l’automne. En serpentant sur les chemins, on prend la direction de Poschiavo, petite pause en contemplant le magnifique panorama qui s’étend jusqu’au Lago di Poschiavo. Là, on savoure doublement ce paysage grâce aux reflets dans l’eau du lac.


© Roberto Moiola

Toutes les infos.

Les forêts du Jorat (VD)

Au nord de Lausanne, le Parc naturel périurbain, créé en 2012, est la plus grande surface boisée du plateau suisse. Un lieu idéal pour se ressourcer en profitant du calme. En automne, cette nature très riche offre toutes les couleurs, du rouge au bleu violet, en passant par le pourpre, le jaune et le rose. Amateurs de photos, vous allez vous régaler!


© Roland Rapin

Toutes les infos.

La forêt vierge de Derborence (VS)

Appelée «Ecorcha» ou «Ecorchia», cette cuvette abrite de magnifiques sapins pouvant atteindre 450 ans et plus de 44 mètres de haut. Malheureusement, elle souffre et est le témoin des effets de la pollution de l’air. Avec un nombre incalculable d’espèces d’arbres, les tons se modifient au gré des saisons pour nous offrir la beauté de ce lieu.


© Martin Maegli

Toutes les infos.

Le sentier des châtaigniers dans le Malcantone (TI)

A l’ouest de Lugano, sur un terrain vallonné, des châtaigneraies, des bois de bouleaux, des ruisseaux et des prés nous enchanteront, tant par leur beauté que par leur couleur. Tout au long de cette balade, on traverse de charmants petits villages pittoresques, comme: Mugena, Vezio et Fescoggia. On peut aussi découvrir un bâtiment en pierre, nommé «metato» ou «grâ», où l’on faisait sécher les châtaignes, ce qui permettait de les conserver quelques mois.


© Ticino Turismo

Toutes les infos.

Les Mélèzes de Balavaud à Nendaz (VS)

Sur l’ensemble de l’alpage, au-dessus d’Isérables, plus de 250 arbres en ont fait leur demeure. Pour y arriver, on emprunte la télécabine d’Haute-Nendaz. Une fois arrivé au point de départ de ce parcours, situé à Tracouet, on part à la découverte de ces spécimens âgés de 300 à 800 ans et d’une circonférence pouvant atteindre 12 mètres.


© Maude Gaudin

Toutes les infos.


A lire aussi:
Des balades incroyables à faire en téléphérique ou en funiculaire
Bons plans: découvrir le Tessin grâce au Ticino Ticket
3 idées de balades pour découvrir les parcs naturels suisses

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article