Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Boehler

Ce samedi 2 septembre, à Rungis, espace Jean-Monnet, Riposte Laïque fêtera ses dix ans de lutte contre l’islamisation de notre pays, de 10 heures à 19 heures. Et le moins qu’on puisse dire est que, quand on étudie l’actualité, cette initiative tombe à pic.

Depuis quelques jours, se déroulent, sous nos yeux, de véritables actes de guerre quotidiens, que les autorités appellent « attentats », ou même parfois « incidents ». Ils se succèdent avec des modes opératoires assez répétitifs : soit une « voiture folle » ou un « camion fou » (sans doute sans pilote) foncent dans une foule, soit un « déséquilibré » armé d’un couteau se met à poignarder autour de lui tout ce qui n’est pas musulman, et principalement des policiers ou des militaires, soit d’autres « déséquilibrés », toujours armés de couteaux, hurlent « Allah akbar » et menacent de tout faire sauter, pour une raison ou une autre. Sans oublier, bien évidemment, les kalachnikov…

Naturellement, cette épidémie d’actes de guerre, menés simultanément en France, en Belgique, en Espagne, en Russie, en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Finlande et partout où il y a des musulmans (seuls les pays de l’Est de l’Europe sont épargnés) est masquée par l’ensemble des autorités européennes et par les médias, la palme appartenant au Parisien, qui a osé titrer que les fous imitaient les terroristes !

Et comme les vrais spécialistes de l’islam ne sont jamais invités sur les plateaux, qui se contentent de nous imposer les enfumeurs habituels, il ne se trouve personne pour expliquer que non seulement ces « déséquilibrés » ne sont pas si fous que cela, mais qu’ils se comportent en bons musulmans, qui font la guerre aux non-musulmans quand le rapport de force le leur permet, que cela se passe ainsi depuis 14 siècles et que cela a occasionné 280 millions de morts, victimes d’un dogme assassin, l’islam.

Nous sommes donc à la fin de la deuxième phase du djihad, appelée « djihad défensif » et nous rentrons dans la troisième phase, appelée « djihad offensif ».

http://resistancerepublicaine.eu/2015/03/23/rappel-les-3-phases-du-djihad-par-claude-laurent/

Depuis 10 ans, nous avons expliqué tout cela, par la publication de 26.000 articles, écrits par près de 2.000 contributeurs. Nous avons édité 17 livres, sur le voile, la takkya, l’alternative Reconquista ou Mort de l’Europe, les mensonges musulmans, etc. Nous avons même expliqué le phénomène des « déséquilibrés », en éditant en français les travaux de la formidable Wafa Sultan. Nous avons démontré le type de guerre que nous mènent les islamistes, grâce à l’ouvrage du Colonel Cerisier. Nous avons livré le témoignage de Ghislaine Dumesnil sur la réalité de l’islamisation de nos entreprises, à travers l’exemple de la RATP, ou celui de Sébastien Jallamion, sur le tabou de l’islam dans la police.

Nous avons impulsé des pétitions, notamment contre le port de la burqa, organisé l’Apéro saucisson-pinard, les Assises contre l’Islamisation de nos pays. Nous avons monté des manifestations de rue, des rassemblements quand, par exemple, Hervé Cornara a été décapité, ou les deux policiers de Magnanville ont été exécutés devant leur enfant. Nous défendons la liberté d’expression, et le droit de critiquer l’islam, en toutes circonstances. Nous recherchons toutes les alliances possibles, évitant de tomber dans un sectarisme qui est aux antipodes de notre culture. Et nous essayons d’être solidaires quand des amis du camp patriotique sont, eux aussi, victimes de la répression.

Sans doute n’avons-nous pas été parfaits, probablement avons-nous commis des erreurs, mais nous ne voyons pas, avec ce que sont nos moyens, ce que nous aurions pu faire de plus.

Naturellement, cela nous vaut l’ostracisme des médias, un harcèlement judiciaire, impulsé au plus haut niveau de l’État (nous avons atteint le 50e dossier avec la dernière plainte de Gérald Moussa Darmanin, nouveau ministre de Macron), et bien évidemment des menaces récurrentes dirigées contre nos principaux animateurs.

C’est dans ce contexte que vont se tenir les dix ans de Riposte Laïque, dans quelques jours. Cette phase de réinformation, depuis 2007, était nécessaire. Il convenait de déconstruire le discours des enfumeurs sur la différence « Islam-islamisme », sur « l’islam religion de paix », sur les « musulmans modérés », voire « patriotes », et sur la possible existence d’un « islam de France » dans notre pays.

Il fallait informer nos compatriotes que plus il y aurait de musulmans en France, plus il y aurait d’actes de guerre et d’attentats, et plus nous nous dirigerions vers une société islamique.

Il fallait les convaincre que nous étions dirigés, depuis quarante ans, par des traîtres, qui livraient notre pays à une puissance étrangère, et envoyaient leurs compatriotes à la mort, préparant un Grand Remplacement porteur d’un changement de civilisation.

Il fallait expliquer aux Français la réalité, ce que nous avons essayé de faire au mieux.

Il convient, bien évidemment, de poursuivre ce travail, et, grâce à Internet, malgré toutes les volontés de censure de ce régime, de continuer, avec d’autres sites, à mener cette guerre de réinformation, en passant à travers les mailles de la dictature médiatique qu’ils veulent mettre en place.

Mais cela est-il suffisant, dans un contexte où des milliers, des dizaines de milliers, des centaines de milliers, des millions de musulmans, en France et dans toute l’Europe, sont prêts à passer à l’action, avec des couteaux, des fusils, des bombes ou des camions, dans les conditions les plus sordides et les plus barbares, contre nous, parce que nous ne sommes pas musulmans, et qu’ils veulent conquérir nos pays, pour y imposer la charia. Bien sûr, nous précisons que tous les musulmans ne sont pas des terroristes, ce que nous pensons, mais qui ne change rien à la problématique de l’islam en France.

Nous sommes ravis du plateau que nous avons pu mettre sur pied, représentatif de l’Union des Patriotes la plus large que nous appelons de nos vœux. Nous espérons réussir la synthèse entre les témoignages du matin, sur ces dix ans de Riposte Laïque, le côté festif, avec un repas alsacien le midi, et le gâteau anniversaire champagne du soir, et le côté politique, l’après-midi, avec des invités qui, chacun avec sa spécificité, partagent l’essentiel de nos combats.

Bien sûr, nous attendons de nos intervenants, vu leurs qualités, des propositions d’action, mais nous en ferons, quant à nous, dans notre conclusion.

Vous pourrez également, outre les livres de Riposte Laïque, vous procurer d’autres ouvrages sur la réalité de l’islam, sur l’immigration et tous les sujets qui préoccupent les Français, puisque nous donnons aux amis la possibilité de diffuser leur matériel sur des tables, situées dans la salle de conférence.

Vous pourrez surtout faire connaissance de toute la famille Riposte Laïque, ses animateurs, ses dirigeants, français ou suisses, ses contributeurs, ses commentateurs et ses lecteurs…

Et nos amis de TV-Libertés couvriront l’événement. Et bien sûr, un service de sécurité professionnel assurera la tranquillité des participants, des fois que…

Il vous reste jusqu’à mardi midi pour vous inscrire, nous vous le conseillons, vous ne perdrez pas votre journée, nous vous le promettons.

http://ripostelaique.com/les-10-ans-de-riposte-laique.html

Chèque de 30 euros à l’ordre de Riposte Laïque, BP 32, 27140 Gisors

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article