Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, 
vus sous la loupe d'un super senior.

VIGILANCE SUPER-SENIOR

Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, vus sous la loupe d'un super senior.

le Mesnil-Marie :Vendredi 14 juillet 2017 : journée commémorative de nos héros et de nos martyrs.

com

Connaissez-vous le Mesnil-Marie?

Si non, voici quelques indications. Merci de soutenir l' oeuvre de  Frère Maximilien du Sacré-Coeur, un missionnaire exceptionnel.

http://notredamedecompassion.fr/soutenir-le-refuge-notre-dame-de-compassion/

Merci ..

Philippe Boehler

====================

images

Le Cercle Légitimiste du Vivarais abbé Claude Allier
et le
Refuge Notre-Dame de Compassion
invitent

toutes les personnes intéressées par cette période de l’histoire
à un
« 14  juillet de mémoire contre-révolutionnaire »

En effet, cette date du 14 juillet ramène pour nous, localement, d’une manière très spéciale, le souvenir des neuf prêtres horriblement massacrés sur la place du village des Vans, aux confins de l’Uzège et du Vivarais, le 14 juillet 1792, pour la seule et unique raison qu’ils étaient fidèles à l’Eglise et à la foi catholiques.
Ce carnage perpétré par les « patriotes » fut le point d’orgue de trois jours d’assassinats sauvages qui ont ensanglanté le sud du Vivarais et y ont mis la Terreur à l’ordre du jour, un mois avant la chute de la Royauté et l’emprisonnement de la famille royale, à la suite de l’échec du soulèvement que devait diriger le comte François-Louis de Saillans à partir de l’ancienne commanderie templière de Jalès.

Ce prochain vendredi 14 juillet 2017, nous vous donnons donc rendez-vous pour une journée de visites, de commémoration et d’approfondissement de ces événements, en nous rendant sur les sites mêmes où ils se déroulèrent, pour en entretenir le souvenir et en faire revivre l’esprit, sur les pas de l’abbé Claude Allier, prieur de Chambonas et instigateur des Camps de Jalès ; sur les pas de Monsieur Louis de Malbosc ; sur les pas des prêtres des diocèses de Mende, Nîmes, Uzès, et Viviers réfractaires au serment schismatiques qui ont payé de leur vie leur fidélité à la foi et à l’Eglise catholiques ; sur les pas du comte François-Louis de Saillans qui avait été mandaté par les Princes pour rassembler ici une armée catholique et royale…

Cette journée de découverte et de mémoire est ouverte à tous.

Vous souhaitez y participer ?

1) Renseignements pratiques (à lire avec attention) :
- La journée commencera à 9 h, aux Vans, et s’achèvera vers 19 h.
- Le lieu exact du rendez-vous sera communiqué aux personnes inscrites.
- Prévoir : 1) son pique-nique (attention ! ce jour sera un vendredi où l’abstinence de viande et de charcuterie est de précepte pour les catholiques), 2) des sièges pliants, 3) des couvre-chefs contre les ardeurs du soleil, 4) éventuellement une canne (même s’il n’y aura que peu de marche), 5) des bouteilles d’eau en quantité suffisante, 5) des chaussures qui tiennent bien la cheville…
- La présence d’un prêtre est envisageable, mais ne peut être certifiée pour le moment : dans ce cas nous aurons la célébration de la Sainte Messe (selon le rite latin traditionnel) > prévoir aussi son missel !
- Un covoiturage est envisagé à partir de Nîmes > contacter le Cercle Légitimiste Saint-Louis Roi de France à cette adresse : c.saintlouis.rdf@gmail.com
- Inscription obligatoire (voir ci-dessous).

2) Pour vous inscrire, écrivez à l’adresse suivante : vivarais.legitimiste@gmail.com

Les vans Place de Grave

Les Vans : carte postale ancienne avec la « Croix de la Grave »
érigée à l’emplacement du massacre des prêtres le 14 juillet 1792

De Pâques à la Trinité : nouvelles du Mesnil-Marie.

Dimanche 11 juin 2017
Fête de la Très Sainte Trinité.

Le Mesnil-Marie au moment où il est atteint par les premiers rayons du soleil (samedi 10 juin 2017)

Le Mesnil-Marie au moment où il est atteint par les premiers rayons du soleil (samedi 10 juin 2017)

Chers Amis du Refuge Notre-Dame de Compassion,

« A Pâques ou à la Trinité » dit la vieille chanson française ; mais aujourd’hui, en l’occurrence, il s’agit d’une rapide chronique de notre Mesnil-Marie depuis le Triduum Sacré – date à laquelle nos dernières nouvelles vous étaient adressées (cf. > ici) – jusqu’à cette fête de la Sainte Trinité, en ce premier dimanche après la Pentecôte…

On dit que les gens heureux n’ont pas d’histoire, et il est bien vrai que – mis à part trois événements dont je vous entretiendrai plus bas – rien de particulièrement saillant n’est venu marquer la vie du Mesnil-Marie pendant ces huit dernières semaines : les jours succèdent aux jours, avec leur régularité de prière, d’étude, de lecture, de petits travaux domestiques, de visites parfois, d’appels téléphoniques, de tâches ménagères, de réunions d’associations ou du Cercle Légitimiste du Vivarais, de textes à écrire… etc.

Frère Maximilien-Marie, très surveillé par le Maître-Chat Lully qui avait reçu des consignes très précises pour l’empêcher de s’adonner à des travaux qui auraient par trop nécessité des efforts portant sur le thorax, s’est conformé aux ordres : jusqu’à présent, il n’a ni bêché, ni manié la débroussailleuse ou la tronçonneuse, ni transporté des pierres, ni poussé des brouettes de terre, ni continué à remonter des murs…
Mais ses côtes ne le font presque plus souffrir et semblent bien ressoudées maintenant, alors il piaffe d’impatience de se remettre aux travaux extérieurs !
Un très grand MERCI à ceux qui par leurs oboles ont contribué à payer le jeune homme auquel nous dûmes faire appel pour couper l’herbe et les broussailles… et auquel nous devrons encore faire appel car le maniement de la débroussailleuse est toujours fortement déconseillé pour notre Frère.

Cytisus Scoparius Lena - Genêt bicolore rouge et jaune qui fleurit à côté du Mesnil-Marie

Cytisus Scoparius Lena – Genêt bicolore rouge et jaune qui fleurit à côté du Mesnil-Marie

Le printemps a été remarquable, et je ne résiste pas à la tentation de vous en envoyer quelques couleurs par ce cliché des fleurs d’un genêt bicolore, unique à des kilomètres à la ronde, qui s’épanouit à quelques mètres de la terrasse du Mesnil-Marie, sans que nous l’ayons planté !
Les Quatre-Temps de Pentecôte viennent de passer : maintenant, nous sommes donc véritablement en été par rapport au cycle lunaire.

A propos de l’été, et en particulier des mois de juillet et août qui approchent, nous tenons à conserver une régularité maximale pour notre vie de prière et d’étude, ce pourquoi nous prions nos amis de bien vouloir se conformer aux « consignes » suivantes ; en effet, si nous sommes très heureux de les voir et de passer un moment avec eux, nous tenons à préserver la solitude et le silence de notre quasi-ermitage ; en conséquence :

1) Nous encourageons certes ceux qui le souhaitent à venir passer quelques jours de repos ou de vacances dans nos splendides hautes Boutières, mais ce ne peut-être en séjournant à l’intérieur du Mesnil-Marie : il existe de nombreuses possibilités de locations de gîtes ou de bungalows, ainsi que des campings proches (nous acceptons même qu’il puisse y avoir des tentes dans notre prairie pendant quelques jours)…
2) … cela doit être en autonomie (ou quasi) : c’est-à-dire que nous ne souhaitons pas être pris plus de deux après-midi par semaine par des visiteurs, et les repas en commun avec eux ne doivent être que très occasionnels.
3) MERCI de prendre contact avec nous suffisamment à l’avance (par téléphone, par courriel ou par le formulaire de contact > ici) si vous souhaiter des renseignements sur les possibilités d’hébergement ou de camping, si vous souhaitez avoir des conseils pour un éventuel séjour ou si vous envisagez de nous rendre visite.

L'oratoire du Mesnil-Marie, ce dimanche matin 11 juin au moment où le soleil se levait...

L’oratoire du Mesnil-Marie, ce dimanche matin 11 juin au moment où le soleil se levait…

Les trois événements marquants des dernièrs semaines écoulées, qui étaient évoqués ci-dessus, ont été :

a) une conférence donnée par Frère Maximilien-Marie à l’Auberge Chanéac des Sagnes-et-Goudoulet, le samedi 29 avril, pour un groupe du sud du Vivarais venu faire une escapade gourmande sur le plateau : il leur a parlé de la révolution en Vivarais et leur a expliqué les raisons qui ont soulevé l’indignation de la population qui a majoritairement soutenu ou suivi ensuite les chefs chouans locaux, tels le Grand Chanéac.

b) le pèlerinage à Notre-Dame de Fresneau (cf. > ici), le 1er mai, pour commencer le mois de Marie : ce pèlerinage, organisé par le Cercle Légitimiste du Dauphiné a permis aux membres des Cercles Légitimistes du Vivarais et de Nîmes, ainsi qu’à quelques autres amis, certains venus de fort loin, de se retrouver pour prier ensemble, ainsi que – l’après-midi – de découvrir la « Tour de Crest », plus haut donjon de France.

c) le pèlerinage annuel de la Confrérie Royale au Puy-en-Velay, les vendredi 26 et samedi 27 mai, à la préparation duquel Frère Maximilien-Marie s’est beaucoup donné, et qui a été un très beau et très fort moment de ferveur et de grâce.
Dès à présent vous pouvez noter dans vos agendas que ce pèlerinage sera renouvellé les 11 & 12 mai 2018, et ainsi de suite tous les ans dans les jours qui suivent l’Ascension.

Tête de la procession des membres et amis de la Confrérie Royale dans la vieille ville du Puy-en-Velay marchant vers la Cathédrale où sera célébrée la Sainte Messe

Tête de la procession des membres et amis de la Confrérie Royale dans la vieille ville du Puy-en-Velay marchant vers la Cathédrale où sera célébrée la Sainte Messe

En ce qui concerne le proche avenir, vous pouvez dès à présent retenir les dates suivantes :

- le samedi 24 juin 2017, à l’invitation du Cercle Légitimiste de Nîmes, Frère Maximilien-Marie donnera une conférence à Nîmes – voir > ici

- le vendredi 14 juillet 2017, le Cercle Légitimiste du Vivarais invite largement toutes les personnes qui s’intéressent à la véritable histoire de la révolution en Vivarais (différente de l’ « histoire officielle » !) à une journée d’amitié et de visites de quelques lieux emblématiques, marqués par des événements dramatiques (massacre de prêtres et de fidèles), dont il faut conserver la mémoire.

- le vendredi 11 août 2017, la désormais traditionnelle fête de Sainte Philomène sera bien évidemment célébrée au Mesnil-Marie.

Pour ces deux derniers événements, des précisions seront données prochainement au moyen d’une nouvelle lettre d’information.

En union de prières amicales, dans le Coeur de Jésus & Marie.

Le Chroniste

Gif moine

Important > le Refuge Notre-Dame de Compassion a toujours besoin d’aide :
- Le Refuge Notre-Dame de Compassion ne reçoit aucune aide, ni d’une congrégation, ni d’un diocèse (ni même du « Vatican » comme cela nous a été un jour demandé !!!), aucune subvention de l’Etat ou des collectivités locales, mais, conformément aux prescriptions du Saint Evangile et selon l’usage traditionnel des religieux « mendiants », sa subsistance est assurée uniquement par les dons que la Providence suscite dans le coeur de ses amis généreux et charitables.
- Si vous souhaitez soutenir son action et sa vie quotidienne : électricité, entretien de l’automobile, abonnement téléphonique et internet, assurances… etc.
- Et spécialement si vous souhaitez nous venir en aide pour que nous puissions nous faire livrer le bois de chauffage en vue de la prochaine mauvaise saison…
- Et pour que nous puissions continuer certains travaux d’aménagement du Mesnil-Marie et de ses abords…
- Alors, vous pouvez cliquer > ici

- Un immense MERCI à tous les bienfaiteurs généreux qui nous soutiennent déjà, par des offrandes ou versements régulièrs ou par des dons occasionnels : nous les assurons de notre fervente reconnaisance et de nos prières pour eux et pour toutes leurs intentions.

merci-flamme

Print
Repost

Commenter cet article