Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, 
vus sous la loupe d'un super senior.

VIGILANCE SUPER-SENIOR

Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, vus sous la loupe d'un super senior.

Riposte Laïque , la vérité qui claque au nez des dhimmis et des incompétents

com

On vient d’apprendre que le président des États-Unis, Donald Trump, a accepté l’invitation du président de la France, Emmanuel Macron, à assister au défilé militaire du 14 juillet sur les Champs-Élysées. (1)

Lors de ce défilé, qui commémorera le centenaire de l’entrée des États-Unis dans la Première guerre mondiale, des soldats américains descendront la célèbre avenue aux côtés des soldats français. (2)

Gageons que l’un des buts de Macron est de s’afficher en public aux côtés de l’homme le plus puissant de la planète, pour tenter de paraître moins impuissant.

Les leçons de Trump à l’incompétent Macron

Macron a aussi beaucoup à apprendre de Trump, et cela dans tous les domaines.

Le 1er juin, Trump avait déjà donné une magistrale leçon à Macron, en retirant les États-Unis du stupide « Accord de Paris sur le climat », qui a pour but de siphonner l’argent des pays développés pour l’envoyer aux pays en voie de développement, et d’étouffer les industries des pays occidentaux sous les normes et les taxes. (3)

Plus récemment, Trump vient de donner deux nouvelles leçons à Macron, cette fois dans le domaine capital de la lutte contre l’islam.

Leçon 1 : Trump montre à Macron comment refuser le ramadan

Acte 1 : Macron participe au ramadan

Le 20 juin, Macron s’est rendu, avec le ministre de l’Intérieur, Gérard Colomb, à une « rupture du jeûne de ramadan » organisée par les dirigeants islamistes du CFCM (Conseil Français du Culte Musulman). (4)

A cette occasion, il a déclaré que « l’islam est compatible avec la République », alors que, dans un arrêt du 3 juillet 2001, la Cour Européenne des Droits de l’Homme a statué que la charia (loi islamique sur laquelle est basé l’islam) est incompatible avec la démocratie et les droits de l’homme. (5)

Cela faisait plus de 10 ans qu’un président de la République française ne s’était pas rendu à une telle cérémonie de ramadan, que ne pratiquent que les plus intégristes et extrémistes des musulmans.

Cette participation de Macron à une cérémonie musulmane intégriste constitue une violation flagrante de la loi de 1905, qui interdit toute immixtion de la religion dans la sphère publique, et un inacceptable soutien apporté à l’islam, alors mêmes que les terroristes musulmans multiplient les attentats en France !

Acte 2 : Trump refuse de participer au ramadan

Le 24 juin, à l’inverse du soumis Macron, l’insoumis Trump a refusé qu’un dîner célébrant la fin du ramadan soit organisé à la Maison Blanche, mettant ainsi fin à une pratique de 20 ans.

« Pour la fin du ramadan, qui avait lieu le 24 juin, le président américain Donald Trump s’est contenté d’un simple communiqué, publié samedi après-midi, là où ses prédécesseurs organisaient un véritable dîner de fin de jeûne de ramadan. Interrogée par plusieurs médias américains, la Maison Blanche a confirmé qu’elle n’accueillerait pas de dîner. »

« Bill Clinton, George W. Bush et Barack Obama avaient organisé chaque année une telle cérémonie, qui avait été instaurée par Hillary Clinton, alors Première dame, en février 1996, en accueillant 150 personnes pour une réception à la Maison Blanche à l’occasion de l’Aïd el-Fitr, la fête de fin du ramadan. » (6)

Déjà, fin mai, lors du commencement du mois du ramadan, sur ordre de Trump, le Secrétaire d’État américain (ministre des Affaires étrangères), Rex Tillerson, avait refusé d’héberger au Département d’État (ministère des Affaires étrangères) un événement célébrant le ramadan, mettant fin à une pratique constante de près de 20 ans, qui avait été inaugurée en 1999 par la Secrétaire d’État de Bill Clinton, Madeleine Albright.

« Depuis 1999, les secrétaires d’État américains, républicains et démocrates, ont presque toujours organisé l’iftar, le repas qui marque chaque soir la rupture du jeûne, ou une réception pour l’Aïd el Fitr, qui clôt la longue période d’ascèse à laquelle s’astreignent les musulmans pratiquants. »

« En refusant d’organiser la moindre réception au cours du mois de ramadan, Rex Tillerson adresse le message selon lequel « il n’est pas primordial de dialoguer avec les musulmans », a estimé Farah Pandith, ancienne diplomate américaine. » (7)

Trump l’insoumis donne une leçon à Macron le soumis.

Leçon 2 : Trump montre à Macron comment refuser l’immigration musulmane

Acte 1 : Macron veut accueillir plus de musulmans en Europe

Le 23 juin, à Bruxelles, lors de la clôture du Conseil européen, Macron a déclaré : « Nous devons accueillir des réfugiés, car c’est notre tradition et notre honneur. (…) Nous devons faire preuve de solidarité quand un de nos voisins fait face à des arrivées massives de réfugiés ou de migrants. » (8)

Or, selon les données de l’Union Européenne, ces « réfugiés » ou « migrants », qui sont en réalité des clandestins, sont à plus de 95% des musulmans.

Ainsi, alors que les attentats musulmans ensanglantent l’Europe, Macron avoue qu’il veut faire entrer encore plus de musulmans en France !

Acte 2 : La Cour suprême des États-Unis valide le décret de Trump interdisant l’immigration depuis 6 pays musulmans

Le 26 juin, la Cour Suprême des États-Unis, dans un avis unanime, a autorisé Donald Trump à appliquer son décret contre l’immigration musulmane provenant de 6 pays musulmans (Syrie, Iran, Yémen, Somalie, Soudan, Libye), qui avait été illégalement suspendu par des juges d’extrême gauche, en violation de la Constitution américaine. (9)

« Cinq mois après sa première publication, le décret de Donald Trump suspendant la délivrance de visas aux ressortissants de six pays à majorité musulmane va pouvoir entrer en vigueur presque intégralement. »

« La plus haute juridiction des États-Unis a contredit les arguments de plusieurs cours fédérales qui avaient jusqu’ici empêché son application. Estimant que « l’intérêt de préserver la sécurité nationale est un objectif urgent de la plus haute nécessité», la Cour considère qu’ « empêcher le gouvernement de poursuivre cet objectif en appliquant (la suspension des visas) aux ressortissants étrangers sans lien avec les États-Unis nuirait significativement à (nos) intérêts ». »

« Donald Trump s’est félicité de cette décision de la Cour suprême. « En tant que président, je ne peux laisser entrer dans notre pays des gens qui nous veulent du mal », a-t-il déclaré dans un communiqué. « La décision rendue à l’unanimité par la Cour suprême est une victoire nette pour notre sécurité nationale ». »

« Trump a annoncé que le décret entrerait en vigueur 72 heures après avoir reçu l’approbation définitive de la justice – soit jeudi 29 juin. » (10)

Trump le vainqueur donne une nouvelle leçon à Macron le perdant.

Conclusion : Trump est un vrai dirigeant, Macron est une carpette

Ainsi, Macron passe son temps à faire acte d’allégeance aux musulmans dont l’idéologie, l’islam, prône la destruction de tous les pays non-musulmans et l’extermination de tous les peuples non-musulmans – alors que Trump prend toutes les mesures nécessaires pour protéger le peuple américain contre l’islamisation et contre l’invasion musulmane.

Chaque jour, Macron démontre pourquoi il est une lamentable carpette, soumise aux pires ennemis de la France et du peuple français – et chaque jour, Trump démontre pourquoi il est un grand dirigeant qui se préoccupe du sort de son peuple et de la défense de l’Occident contre ses ennemis.

Le grand Trump (1m88) à côté du petit Macron (1m73 sans ses talonnettes) : Trump a une tête de plus que Macron, et un cerveau de plus aussi.

Trump est un véritable dirigeant et un homme digne de ce nom – Macron est un dirigeant incompétent et un ridicule freluquet.

Tel Jupiter, Trump est puissant et intelligent – tel l’âne de Jupiter, Macron est peureux et stupide.

Arsène Rouletabille

Notes :

1) 14 juillet : Trump accepte l’invitation de Macron

https://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/030415791665-celebration-du-14-juillet-trump-accepte-linvitation-de-macron-2098249.php

2) Entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale

https://fr.wikipedia.org/wiki/Entr%C3%A9e_des_%C3%89tats-Unis_dans_la_Premi%C3%A8re_Guerre_mondiale

3) « L’accord de Paris s’est fait sur le dos des travailleurs américains. Il aurait obligé nos entreprises à réduire leur production. Dès aujourd’hui, les États-Unis vont cesser de mettre en œuvre l’accord de Paris, qui pourrait nous faire perdre 2,7 millions d’emplois d’ici 2075 », a déclaré Trump.

Trump décide le retrait des États-Unis de l’accord de Paris

http://www.bfmtv.com/international/trump-decide-le-retrait-des-etats-unis-de-l-accord-de-paris-1177146.html

4) Emmanuel Macron rompt le jeûne de ramadan avec des responsables musulmans :

http://www.rtl.fr/actu/politique/emmanuel-macron-affirme-la-compatibilite-de-l-islam-et-de-la-republique-7789051414

5) En 2001, la CEDH déclarait la charia incompatible avec la démocratie :

https://ripostelaique.com/y-a-15-ans-cedh-declarait-charia-incompatible-democratie.html

6) Donald Trump abandonne la tradition du dîner de fin du ramadan à la Maison Blanche

http://www.bfmtv.com/international/donald-trump-abandonne-la-tradition-du-diner-de-fin-du-ramadan-a-la-maison-blanche-1194829.html

7) États-Unis : pas de repas de rupture du jeûne au secrétariat d’État

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/05/27/97001-20170527FILWWW00021-etats-unis-pas-de-repas-de-rupture-du-jeune-au-secretariat-d-etat.php

8) Conseil européen : « Nous devons accueillir des réfugiés », insiste Emmanuel Macron

http://www.france24.com/fr/20170623-migrants-conseil-europeen-macron-merkel-refugies-crise

9) Voir l’excellent et très complet article de Maxime Lépante sur le décret de Trump :

Décret contre l’immigration musulmane : Trump ne fléchit pas !

http://ripostelaique.com/ce-que-les-medias-vous-cachent-sur-le-decret-anti-immigration-de-trump.html

10) Suspension des visas : la Cour suprême donne largement raison à Trump

http://www.lefigaro.fr/international/2017/06/26/01003-20170626ARTFIG00296-suspension-des-visas-la-cour-supreme-donne-largement-raison-a-trump.php

Riposte Laïque , la vérité qui claque au nez des dhimmis et des incompétents
Print
Repost

Commenter cet article