Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, 
vus sous la loupe d'un super senior.

VIGILANCE SUPER-SENIOR

Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, vus sous la loupe d'un super senior.

NOTRE DAME DE PARIS, Priez pour la France attaquée par l'islam via le djihad.

com

M Macron....est-ce pour cela que vous avez promis 1000 mosquées pour vos amis musulmans en janvier 2017 ?

Des mosquées en plus ?

NON M MACRON, LES MOSQUéES , vous serez amené à les faire fermer , ainsi que les madrassas, écoles coraniques dans toute la France

Aucun texte alternatif disponible.

photo de "l'étudiant algérien de 40 ans "agresseur de policiers français.

Paris

VIDEO; Policier agressé à Notre-Dame de Paris: L'assaillant aurait crié «C'est pour la Syrie»

AGRESSION Un homme a agressé un policier avec un marteau sur le parvis de Notre-Dame avant d'être neutralisé par les forces de l'ordre..

Le 21 mai 2013. (Photo d'illustration) Des policiers agressés à Notre-Dame à Paris, le 6 juin 2017.
Le 21 mai 2013. (Photo d'illustration) Des policiers agressés à Notre-Dame à Paris, le 6 juin 2017. - VINCENT WARTNER / 20 Minutes

« Au nom d’une idéologie criminelle, on s’en prend aux forces de l’ordre mais on aurait aussi pu s’en prendre aux touristes », a déploré lors d’un rapide point presse le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb. Ce mardi après-midi, une vaste opération de police a été menée sur le parvis de Notre-Dame de Paris après l’agression d’un policier. L’hypothèse terroriste est privilégiée.

>> A lire aussi : Policier agressé à Notre-Dame: «Son collègue a réagi avec sang froid», selon Gérard Collomb

Un marteau et des couteaux de cuisine découverts sur l’assaillant

Vers 16h20, un homme - se présentant comme un étudiant algérien et muni d'une d’une carte l’authenticité doit être vérifiée - a ciblé une patrouille de trois policiers en faction devant l’édifice religieux et a asséné à l’un d’eux un coup de marteau. Selon le ministre de l’Intérieur, l’agresseur serait arrivé par derrière et aurait crié « C’est pour la Syrie » au moment de porter le coup. Un second policier a immédiatement riposté et neutralisé l’assaillant. Des couteaux de cuisine ont été retrouvés sur lui.

Gérard Collomb a salué la «bonne réaction» des policiers, sans laquelle une attaque bien plus grave était à craindre.

Le policier a été légèrement blessé au cou, sans que ses jours ne soient en danger. «Le policier se porte bien, ses blessures ne sont pas trop graves», a précisé le ministre. Son agresseur, blessé par les tirs de riposte, a été conduit à l’hôpital de la Salpêtrière (13e arrondissement). Son pronostic vital n'a pas encore été communiqué.

 

La section antiterroriste du parquet de Paris a immédiatement ouvert une enquête en flagrance, notamment en raison du mode opératoire de l’attaque et des propos vraisemblablement tenus par l’assaillant. Les investigations ont été confiées à la section antiterroriste de la brigade criminelle et à la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Le public confiné dans la cathédrale

La préfecture de Police de Paris a invité le public à éviter le secteur. Un témoin a rapporté à l’AFP avoir entendu « crier très fort », puis vu « un mouvement de foule ». « Les gens ont paniqué, j’ai entendu deux coups de feu, vu un homme étendu par terre, du sang partout », a-t-il ajouté.

Un périmètre de sécurité a été installé sur le parvis de Notre-Dame, tandis que 350 à 400 personnes ont été confinées à l’intérieur de la cathédrale. Certaines d’entre elles, témoins de la scène, pourraient être reconvoquées ultérieurement pour des interrogatoires. La brigade de recherche et d'intervention (BRI) est sur place pour sécuriser le secteur.

Le mythe de la tolérance islamique

lien: <http://www.christ-roi.net/index.php?title=Le_mythe_de_la_tol%C3%A9rance_islamique

Sommaire

[masquer]

LE MYTHE DE LA TOLERANCE ISLAMIQUE, dans le Coran, traduction Régis Blachère, Edition Maison-Neuve et Larose Bonchamp-Lès-Laval 2001: une édition conseillée par les musulmans dits "modérés.."

Comme le recteur de la mosquée de Paris et Président du CFCM, Dalil Boubakeur...

Islam, religion de paix, d’amour et de tolérance, disent-ils; voyons de plus prêt:

 

 

NOTRE-DAME DE PARIS - L'homme qui a attaqué au marteau des policiers ce mardi 6 juin à Paris, sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame, "a crié 'c'est pour la Syrie'" et "se présentait comme un étudiant algérien", a déclaré sur place le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb.

 

"C'était quelqu'un qui se présentait comme étudiant algérien, il était muni d'une carte dont nous devrons vérifier l'authenticité", a dit le ministre à la presse, précisant que l'agresseur, blessé par des tirs de riposte, avait également en sa possession "deux couteaux de cuisine". "Apparemment, l'individu était seul, pas accompagné", a ajouté le ministre.

 

Après l'agression, l'assaillant "s'est revendiqué être un soldat du califat" autoproclamé par Daech, selon une source proche de l'enquête.

L'homme a attaqué la patrouille de trois policiers "par-derrière", a expliqué le ministre de l'Intérieur. Il a "commencé à frapper un policier", "son collègue (...) a fait feu". Le policier blessé, âgé de 22 ans, est hospitalisé et "l'agresseur est lui-même l'objet de soins", a ajouté Gérard Collomb sans préciser l'état de santé de l'assaillant.

 

"Le policier se porte bien"

"Le policier, apparemment, se porte bien. Les blessures ne sont pas très graves", a-t-il dit.

"La lutte contre le terrorisme est la première priorité du président de la République. Demain (mercredi), en conseil de défense une communication sera faite", a ajouté le ministre, "nous étudierons la prolongation de l'état d'urgence et éventuellement des lois qui permettront à la fin de l'état d'urgence de pouvoir prévenir ce type de situation".

 

"On s'aperçoit qu'on est passé d'un terrorisme très sophistiqué à un terrorisme où n'importe quel outil peut servir pour commettre des agressions", a observé Gérard Collomb.

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête de flagrance confiée à la section antiterroriste (SAT) de la Brigade criminelle de la police judiciaire parisienne et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Lire aussi :

Un policier agressé sur le parvis de Notre-Dame de Paris

Les témoignages après l'attaque

Les images du millier de personnes confinées à l'intérieur de Notre-Dame

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook

A voir également sur Le HuffPost:

  Ailleurs sur le web

Print
Repost

Commenter cet article