Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
VIGILANCE SUPER-SENIOR

VIGILANCE SUPER-SENIOR

Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, vus sous la loupe d'un super senior.

Macron, et ses islamo-collabos , comme en 40 Laval avec les nazis

7 ans après l’apéro Saucisson Pinard, nous avons Macron et ses islamo-collabos !

Publié le 18 juin 2017 - par - 14 commentaires - 946 vues
 

Bon, on vient d’avoir les résultats. 57 % d’abstentions.

En Marche majoritaire tout seul, mais pas avec les chiffres annoncés. Les Républicains font une centaine de députés.

Les islamo-collabos Insoumis font 19 députés, donc n’ont pas besoin des crapules staliniennes pour avoir un groupe.

Les socialauds font 30 sièges, et Cambadélis annonce qu’il n’est plus secrétaire du PS, ne voulant pas fermer la boutique Solférino.

Alors qu’on n’annonçait qu’un seul député FN, Marine sera accompagnée de 7 autres élus, dont Louis Aliot, Emmanuelle Duverger-Ménard et Gilbert Collard.

Gamelle de Kosciusko, Belkacem, Marisol Touraine, et de Caroline Reverso, celle qui racontait que « le passé de la France n’a plus lieu d’être ». Et Latifa Chay, celle qui voulait faire rentrer le voile à l’Assemblée, s’est fait bananée de première, à 43 %. Youpi !

Par contre, Mélenchon, Corbière et Autain sont élus.

Mais ce soir, nous n’avons pas envie de trop parler de ces élections, mais de vous proposer un petit retour historique…

Rappelez-vous, amis lecteurs de Riposte Laïque, c’était il y a sept ans ! Nous avions commis un double crime ! D’abord avoir voulu organiser un apéro saucisson pinard, symboles forcément racistes, dans le quartier de Barbès ! Et, aggravant notre cas, nous avions monté l’opération avec le Bloc Identitaire, que tout le monde classait à l’extrême droite du Front national, et auquel les journalistes accolaient systématiquement le nom de Maxime Brunerie, l’homme qui avait tiré sur Chirac en 2002 !

Certes, nous avions fait preuve de panache, certes, nous avions obtenu un franc succès médiatique, mais nous fumes diabolisés à jamais.

Pierre passa sa semaine sur les plateaux de télévision (ce qui ne lui est plus arrivé depuis six ans !). Il eut surtout un entretien très « chaud » avec Robert Ménard, qui, fort heureusement, a évolué positivement sur la question de l’islam…

 

Bien évidemment, l’initiative avait été interdite, pour des raisons de sécurité, et nous avions mis en place un plan B, sur les Champs-Elysées. Mille personnes avaient tenu à honorer de leur présence cette initiative, qui fut une formidable réussite.

Sept ans plus tard (un septennat), par un pied de nez de l’Histoire, nous prenons acte, un mois et demi après l’élection présidentielle, de la victoire, logique dans les institutions de la Cinquième République, du mouvement « La République En Marche », qui pourra bénéficier à l’Assemblée nationale de plus de 450 députés.

Nous avons, durant toute la campagne présidentielle, engagé, comme nombre de sites de la réinfosphère, toutes nos forces contre l’islamo-collabo Macron, qui incarne tout ce que nous combattons : la complicité des élites mondialisées avec l’islam, contre les Etats-Nations et les peuples européens.

Maxime Lepante, qui s’était fait connaître par les vidéos tournées à Barbès à l’époque de l’apéro saucisson pinard, a multiplié, toujours par vidéos, les informations montrant à nos compatriotes la réalité de ce que sera la politique de Macron : toujours plus d’invasion migratoire, toujours plus de musulmans en France, et donc toujours plus d’inévitables futurs attentats.

 

 

Nous avons, d’autre part, durant le temps de la campagne présidentielle, mis notre journal au service du camp patriote, et principalement à celui de la seule candidate qui offrait une alternative aux mondialistes, Marine Le Pen. Pour cela, nous avons tu les divergences que nous pouvions avoir, et que nous exprimions auparavant, notamment avec la ligne Philippot, et une dédiabolisation qui occultait trop, selon nous, la réalité de l’islamisation de la France, du Grand Remplacement et de l’insécurité quotidienne que connaissent nos compatriotes.

Nous avons même pensé, à un moment, quand Marine Le Pen était à 28 % dans les sondages, que Juppé était battu à la primaire, que les Anglais votaient pour le Brexit, et que Trump gagnait la présidentielle américaine, qu’un événement historique était possible en France, à cause d’un dynamique mondiale qui pouvait changer le cours de l’Histoire, et donc que Marine pouvait gagner. Même si nous savions les probabilités faibles, nous avons décidé de les jouer à fond.

Or, le système a gagné la bataille politique qui vient de se dérouler, de manière féroce, ces neufs derniers mois. Il a réussi, avec la complicité des juges, des journalistes, des artistes et de tous les rouages de l’appareil d’Etat, a imposer la créature d’Attali comme président de la République.

Au-delà du débat d’entre les deux tours, aux conséquences catastrophiques, et des erreurs de Marine lors de cette campagne, les propagandistes ont réussi à faire peur aux Français, à leur faire croire que Macron était l’alternative aux vieux partis discrédités, et que Marine au pouvoir serait une catastrophe dont la France ne se relèverait pas.

Après, on peut raconter ce qu’on veut, que l’abstention a été massive au premier tour, encore plus massive au deuxième tour. On peut dire que nos compatriotes n’ont pas été dupes de l’entourloupe Macron, et que, sentant qu’il n’y avait pas d’alternative crédible, ils ont choisi de s’abstenir massivement…

Il n’empêche, ils ont gagné cette bataille, mais nous n’avons pas perdu la guerre.

70 % de nos compatriotes en ont marre de l’islam, marre de l’invasion migratoire, marre de l’insécurité, marre de la perte de leur Identité.
Et près de 70 % des mêmes Français ont voté pour le candidat qui va accélérer la mise en place de ce qu’ils prétendent refuser.

Cela signifie-t-il que, au-delà des sept ans de l’apéro saucisson-pinard, Riposte Laïque, qui fêtera ses dix ans le 2 septembre prochain, à Rungis, n’aurait servi à rien depuis 2007 ?

Même si nous ne sommes pas les plus objectifs pour répondre à cette question, certains faits sont là. Nous avons raison sur tout, depuis dix ans.

Nous avons battu en brèche la thèse du bon islam et du méchant islamisme, que nous vendent toutes les Fourest de France et de Navarre.

Nous avons annoncé l’incompatibilité entre l’islam et la France, quand les enfumeurs, les collabos et les taupes à la Sifaoui nous vendaient un islam des Lumières et un islam de France.

Nous avons expliqué qu’il ne pouvait pas y avoir de cohabitation pacifique, sur un même territoire, entre des non-musulmans et des musulmans, quand ceux-ci sont des millions.

Nous avons démontré, grâce à nos livres et à nos auteurs, comme René Marchand ou Hubert Lemaire, que l’islam n’était pas une religion, mais un projet politico-religieux qui ne peut exister que par la conquête.

Nous avons décortiqué l’imposture du musulman modéré, qui serait patriote, laïque et républicain.

Nous avons montré à tous les Français qui le veulent que les attentats de Charlie, du Bataclan, de Nice et d’ailleurs sont des actes de guerre commis par de bons musulmans, et les premiers symptômes de l’offensive qui nous attend, si nous restons l’arme au pied.

Nous avons surtout apporté la seule solution possible : l’interdiction de toute visibilité de l’islam sur notre territoire, donc la fermeture de toutes les mosquées, de toutes les boucheries halal, l’interdiction du voile et tout uniforme musulman, et l’expulsion massive, brutale s’il le faut, de tous ceux, et ils sont des millions, qui préfèrent la charia aux lois de la France.

Nous avons donc démasqué l’islam et ses soldats, leurs fondamentaux, leur takkya et leurs buts : nous éradiquer, pour mieux nous remplacer.

Ces vérités, qu’avec d’autres nous portons à la connaissance des Français, contre le mensonges du discours officiel, bien évidemment nous valent des ennuis. Les 40 procédures judiciaires lancées contre Riposte Laïque sont le prix à payer du combat que nous menons. Le nouveau procès intenté par le grand bourgeois de gauche Gilles Clavreul, contre Pierre Cassen, fondateur de Riposte Laïque, ce lundi, à Versailles (il demande 40.000 euros à notre fondateur) en sont une autre conséquence.

Si nous existons encore, c’est bien évidemment grâce à notre lectorat, dont la générosité constitue nos seules ressources, face à ceux qui veulent nous éliminer par tous les moyens, nous disons bien tous les moyens.

Nous avons donc Macron, son gouvernement d’islamo-collabos, et ses députés islamo-collabos, dont certains, ou plutôt certaines, sont des tocardes de chez tocard. Nous savons que sous son gouvernement, notre modèle laïque va être adapté à l’islam, dont éradiqué. Nous savons que facebook, youtube, twitter vont être sommés de nous réduire au silence, et de nous censurer. Nous savons que les lois dites antiracistes vont être durcies, et que toute critique de l’islam sera, systématiquement, réprimée durement par les juges « Murs des cons ».

Le résultat de cette élection peut paraître désespérant, à se taper la tête contre les murs, certes, mais cela est porteur d’une contradiction majeure dans l’imposture Macron !

Elu par 92 % de musulmans, il devra remercier son électorat, et donc accélérer son implantation massive en France. Mais cela heurtera les souhaits de la majorité de son électorat, qui lui demande d’être meilleur que les vendus l’UMPS, dont il ne voulait plus.

C’est justement parce que nous savons tout cela qu’au soir de cette écrasante victoire des mondialistes, notre détermination est intacte, pour continuer le combat que nous avons commencé il y a dix ans, avec ce coup d’éclat de l’apéro saucisson-pinard d’il y a 7 ans.

Nous ne ferons jamais partie des soumis qui accepterons la loi de l’islam en France. Nous faisons nôtre cette phrase de Renaud Camus, qui sera présent aux 10 ans de Riposte Laïque : « Je préfère la guerre à la soumission ».

Donc, en toute logique, nous faisons nôtre aussi cette phrase : Si vis pacem, para bellum, ce qui signifie « Si tu veux la paix, prépare la guerre ». 

Avec Macron qui va accélérer l’islamisation du pays, il va le falloir…

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article