Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, 
vus sous la loupe d'un super senior.

VIGILANCE SUPER-SENIOR

Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, vus sous la loupe d'un super senior.

BASF a investi 10 millions de Frs à Monthey. Souhaitons moins de fumées au final ....

com

Bonne nouvelle pour l'économie du Valais..

Pour les profanes, il est bon de rappeler que les fumées blanches que l'on distingue sur la photo  sont essentiellement composées de vapeur d'eau, qui se forme juste au départ du sommet des cheminées .

Ces  fumées blanches  sont surtout  visibles par mauvais temps ou en période de  froid.

En effet, quand le temps est froid ou humide, la vapeur d'eau se condense et forme les grands panaches blancs.

Les personnes peu au courant des phénomènes physiques pensent  que  c'est de la poussière qui sort..des cheminées...

Par beau temps , chaud , sec...on ne distingue pratiquement pas de fumées,.

Philippe Boehler.

_______________________________________________________

 

Source : Blog @TdG

<BASF investit 10 millions de francs à Monthey

BASF investit 10 millions de francs à Monthey

Valais

Le groupe chimique allemand a inauguré jeudi les nouvelles extensions et installations de son site valaisan.

Les nouvelles installations servent à traiter les azurants optiques. (Jeudi 1 juin 2017)

Les nouvelles installations à Monthey servent à traiter les azurants optiques. (Jeudi 1 juin 2017)

 

Image: Archives/Keystone

 

Extension de bâtiment et nouvelles installations: le groupe chimique BASF a investi plus de 10 millions de francs sur son site valaisan à Monthey. L'inauguration s'est déroulée jeudi.

Optimiser la production

BASF a renouvelé des installations de séchage et de conditionnement. Grâce à cela, «nous pourrons poursuivre l'optimisation de nos processus de production et réagir à la forte demande de nos clients (...)», a indiqué le groupe chimique allemand dans un communiqué.

Les nouvelles installations servent à traiter les azurants optiques. Le séchage et le conditionnement de ces agents de blanchiment fluorescents qui entrent dans la composition des lessives sont désormais plus simples, plus rapides et nécessitent moins d'énergie, car la chaleur résiduelle provenant du séchage peut être récupérée, précise BASF.

Production maintenue

Les travaux ont débuté début 2015. La production n'a jamais été interrompue et elle a été progressivement lancée dans le nouveau bâtiment, souligne le groupe.

A Monthey, BASF emploie quelque 300 personnes. Le site produit des azurants optiques et des pigments de hautes performances. (ats/nxp)

Créé: 01.06.2017, 19h03

 

Print
Repost

Commenter cet article