Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, 
vus sous la loupe d'un super senior.

VIGILANCE SUPER-SENIOR

Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, vus sous la loupe d'un super senior.

Macron ? Non ce sera MACRON -LE-BREF

com

de www.ripostelaique.com   auteur Josiane Filio

Le clan Macron peut pavoiser, persuadé d’avoir réussi à entuber les Français, tel que prévu par le Nouvel Ordre Mondial et les multimilliardaires (via le machiavélique Hollande), à la manœuvre pour éliminer Fillon, mettre MLP en piste, puis déchainer sur elle de continuels jets d’ordures l’assimilant sans cesse au nazisme.

Face à ce rouleau compresseur, Marine ne pouvait gagner, même si elle avait su briller dans son débat contre Macron, de la même manière que dans ses fantastiques meetings ; le résultat était d’ailleurs couru d’avance.

J’en veux pour preuve, outre l’évidence que dès le premier tour, le frétillant candidat d’En Marche, se comportait déjà comme définitivement adoubé, ce document présenté hier soir par TF1 : « Emmanuel Macron, les coulisses d’une victoire, documentaire sans voix off de quatre-vingt- dix minutes retraçant cinq mois de campagne avec le candidat du système ! »

Ce document je ne l’ai pas regardé pour cause d’overdose des manipulations médiatiques nous pensant tous à l’image du faible pourcentage ayant voté pour leur poulain, mais il n’empêche que ceci est éminemment suspect puisqu’il ne semble pas qu’un documentaire identique ait été fait pour chacun des candidats en lice, notamment pour les cinq mois de campagne de Marine Le Pen dont les sondages réguliers donnaient de bons scores !

Pourquoi se fatiguer et dépenser leur précieux fric, pour des candidats que le système était certain d’éliminer, les forces en présence étant totalement disproportionnées !

Conclusion : comme nous l’avons souvent démontré dans les colonnes de Riposte Laïque, monsieur Macron et ses soutiens, sont d’indignes manipulateurs ayant littéralement usurpé le pouvoir, exactement comme le grigou Hollande avait menti effrontément en 2012 pour vendre aux crédules, l’inverse de ce qu’il ferait !

http://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2017/05/08/sur-tf1-un-documentaire-pour-retracer-cinq-mois-de-campagne-avec-macron_5124314_1655027.html

Sauf que ces filous n’avaient certainement pas prévu que « la France silencieuse » s’exprimerait aussi vite dans la rue, et que dès le lendemain du scrutin, ayant réussi à éliminer le Front National par leurs puantes magouilles, ils devraient faire face au « Front Social » (collectif regroupant 70 organisations syndicales)… beaucoup plus difficile à abattre, puisqu’une répression brutale mettrait trop tôt en lumière les mensonges qu’ils ont mis tant de soins à cacher, quant à leurs véritables projets !

C’est parti ! Le début du chaos est en route, peut-être un peu timidement pour l’instant, mais il est déjà là, par le biais de tous les mécontents qui n’ont pas voulu s’exprimer par un vote destiné à un scrutin bidon, tellement faussé par l’oligarchie et ses combines, qu’ils préfèrent se prononcer directement et bruyamment dans la rue… et ce n’est qu’un début !

http://www.dailymotion.com/video/x5lh645_un-front-social-en-marche-contre-emmanuel-macron_news

Dans cette vidéo, il est clair que ceux qui protestent ne sont pas les habituels extrême-gauchistes se prétendant antifas pour justifier d’inqualifiables « violences urbaines » (pour user du vocable des médias), mais bel et bien des citoyens clairvoyants qui, s’ils n’avaient subi le vénéneux lavage de cerveau, martelé des jours entiers par la caste « en marche », auraient pu et voter pour le programme de Marine Le Pen, reprenant justement ce qu’ils souhaitent et annulant ce qu’ils réprouvent !

C’est la France de l’abstention et du vote blanc ; la France qui a démasqué Macron, sauf dans ses manœuvres diffamatoires, calomnieuses, mensongères envers sa principale adversaire… n’ayant d’autre moyen pour la vaincre que de « frapper sous la ceinture », puisque parfaitement incapable de justifier les imprécisions d’un programme volontairement flou afin de mieux tromper le peuple, celui nommé avec dédain « populisme » par ses pairs !

Mickaël Wimen, CGT Goodyear démontre qu’ils ont bien compris que le programme de Macron cela va être une catastrophique régression sociale.

Paroles en tous points identiques à celles d’autres syndicalistes, même si bien évidemment la tête des organisations syndicales, toujours prête à cocufier leurs bases avec le pouvoir, se dit loin de partager cette stratégie :

« Le mot d’ordre : « mettre la pression » sur Emmanuel Macron. Pas besoin d’attendre des semaines pour se mettre en ordre de marche, estime Romain Altmann, d’Info’Com-CGT. Le programme de M. Macron, on le connaît. Une loi Travail puissance dix, une réforme de l’assurance chômage et une gouvernance par ordonnances. Il faut lancer la résistance dans la rue tout de suite. »

http://www.boursorama.com/actualites/le-front-social-veut-tenter-de-mobiliser-au-lendemain-de-la-presidentielle-1ea8713429f4d0ca90a76b4804985252

Ne doutons pas que le nouveau pantin-président soit décidé à frapper vite et fort, et qu’il n’attendra pas la rentrée, ni même l’habituelle fausse « trêve » d’été pendant laquelle le pouvoir en place faisait passer en douce, hausses et mauvaises nouvelles, puisqu’il prétend aller vite en besogne, et que ses maîtres sont sans doute impatients de récolter la moisson de ce qu’ils ont semé, sans tarder !

Il n’est donc pas totalement insensé de la part des contestataires de commencer les hostilités sans attendre… encore qu’il eut sans doute mieux valu patienter seulement quelques jours, le temps de connaître le nom du Premier ministre et de son gouvernement.

Quoi qu’il en soit, contrairement à ce qu’ont dû prévoir les « commanditaires » du nouveau pion-président, la vie ne va pas forcément être un long fleuve tranquille pour lui et son équipe qui, si l’on en croit toutes les offres de service effrontées de plusieurs traîtres LR/PS, risque d’être composée de certains bras cassés identiques aux trois précédents gouvernements… ceux de Ayrault, Valls et Cazeneuve…

Tant mieux si je me trompe, mais cela ne voudrait pas dire que de vraies nouvelles têtes, seraient plus efficace et surtout plus respectueuses des désirs des Français, persuadée que je suis, que monsieur « je n’ai de leçons à recevoir de personne » a somptueusement roulé dans la farine les électeurs qui l’ont porté au pouvoir … par défaut pour beaucoup d’entre eux !

La suite dans les tout prochains jours… Surtout restons en alerte.

Josiane Filio

 

Print
Repost

Commenter cet article