Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, 
vus sous la loupe d'un super senior.

VIGILANCE SUPER-SENIOR

Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, vus sous la loupe d'un super senior.

Christine Tasin , un phare contre l'islam et son emprise. Elle a osé dire tout haut -ISLAM ASSASSIN-

com

ISLAM ASSASSIN?

oui !  voir Paris, Bataclan, Bruxelles, Nice le 14 juillet etc...la liste est longue.

  30410 décès au palmarès de l'islam, religion de Paix depuis le 11 septembre 2001.

Mais prudence...

Au pays de Descartes et de Boileau, dire la VERITE est devenu périlleux.

Merci chère Christine pour votre COURAGE SANS FAILLES.

 

Philippe Boehler

_______________________________

Put the Numbers
in Perspective

Islamic Terrorists...

...killed twice as many people in one month (5000) in November, 2014) than were killed in in 350 years of Inquisition (2000-3000).

...murder more people everyday than the KKK has in the last 70 years (26 since 1945).

...killed more civilians in two hours on September 11th (2977) than in the 26 years of sectarian conflict in Northern Ireland (2236).

...massacred more Iraqis on a single day in June, 2014 (1566) than the number of criminals executed by America in the last 40 years (1423).

...killed more Americans on American soil than the combined militaries of Japan and Nazi Germany in WWII.

...slaughter more people everyday than were killed during the entire Salem Witch Trials (12).

_____________________________________________________

de Christine Tasin

"Islam assassin : encore merci à tous les résistants qui étaient là…

Publié le 3 mars 2017 - par - 10 commentaires - 702 vues

La salle était pleine. Pour nous. Pour crier silencieusement « islam assassin » à la figure du procureur et des affreux Tubiana et Goldman.

Il y avait là des représentants de tous les résistants de France et de Navarre.

L’ancien, Résistant pendant la seconde guerre mondiale, appuyé sur sa canne, venu à 90 ans arpenter les couloirs du Palais, ne reculant pas devant une heure et demie de queue sous une pluie battante, montant et descendant le grand escalier… Comment lui dire mon émotion, les larmes qui me sont montées aux yeux, comment le remercier ? Il était là pour tous les Résistants qui, trop éloignés ou cloués par la maladie voulaient dire le scandale du procès qui m’était fait.

La toute jeune et active retraitée qui avait mis en pause, le temps d’un après-midi, ses engagements militants pour l’euthanasie et ses passions artistiques pour venir dire l’amour de la vie qui nous tient tous et nous donne le courage de lutter contre l’inacceptable.

Le tout jeune, étudiant, qui se bat pour informer ses copains, qui est en train de convaincre ses parents de voter Marine Le Pen, qui voulait dire, par sa présence que la France n’était pas fichue, que la jeunesse est en train de se lever pour nous soutenir, nous épauler, et se prépare pour prendre notre relais.

La trentenaire active dans la recherche de boulot, qui a du mal à finir ses fins de mois malgré tous les petits boulots, toutes les économies forcées mais qui était là, forte de son sourire et de sa détermination pour dire que la France de demain ne serait pas abandonnée à l’islam.

Le quadragénaire dynamique ayant pris une journée de congé pour être là, avec sa force, son intelligence, sa volonté de dire la France forte et  insoumise.

Des quinquagénaires, des sexagénaires, septuagénaires, octogénaires… Athées, chrétiens, juifs, apostats de l’islam, français d’origine, descendants d’Arméniens, d’Espagnols, d’Italiens… tous réunis là contre l’islam. Tous venus de partout, de l’étranger comme de la France profonde, certains ayant parcouru plusieurs centaines de kilomètres pour venir dire leur attachement à la France et leur détermination à la sauver et à la transmettre à leurs enfants. Etudiants, professeurs, ouvriers, secrétaires, cadres, techniciens, chercheurs ou artisans… tous étaient représentés hier et qu’elle faisait chaud au coeur cette armée !

Elle rendait encore plus sensible l’isolement de Tubiana et Goldman, qui se sont frayés un passage au milieu de cette foule chaleureuse et souriante. Ils sont passés, visage fermé, l’air plus que mal à l’aise, pas à leur place et seuls, terriblement seuls au milieu des nôtres, au milieu de la France, la vraie, celle qui ne se couche pas et qui regardait méprisante leurs têtes de délateurs et d’islamo-collabos.

Encore un immense merci à tous ceux qui étaient là et à tous ceux qui depuis 48 heures m’ont envoyé des messages de texto, sur notre site, par courriel, par textos… Je n’ai pas le temps de répondre à tous mais le coeur y est.

La Résistance existe, je l’ai rencontrée. Et elle est déterminée.

Christine Tasin

Le Bataclan, afin que nul n'oublie ce que l'on peut faire en suivant le coran de l'islam

Le Bataclan, afin que nul n'oublie ce que l'on peut faire en suivant le coran de l'islam

Print
Repost

Commenter cet article