Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, 
vus sous la loupe d'un super senior.

VIGILANCE SUPER-SENIOR

Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, vus sous la loupe d'un super senior.

RASTIGNAC.., non MACRIGNAC...au temps de Balzac

com

Mis à jour avec les baratineries du rassembleur auto-proclamé...
Le Macron-Messie...

____________________

Merci au salon Beige, un site que je me permets de recommander à ceux qui aiment d'autres infos que celles du Café du Commerce.

lien principal :

<http://www.lesalonbeige.com

<http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2017/02/apr%C3%A8s-le-pipotron-voici-le-macrontron.html

______________

Philippe Boehler

MACRIGNAC  ?  ou de MACRIGNAC ?

Le Rubenpré nouveau est arrivé...

Va-t-il aussi s'écraser en plein vol ?

Tout va si vite avant les urnes...

Belle journée malgré tout...

Philippe Boehler

___________________________

07 février 2017

Après le pipotron, voici le Macrontron

Nous avions le pipotron, ce générateur automatique de phrases aléatoires, creuses, pour écrire un discours pipeau...

Voici maintenant le macrontron :

Posté le 7 février 2017 à 16h19 par Michel Janva | Catégorie(s): France : Politique en France

 

Source : www.atlantico.fr

"Emmanuel Macron, cet homme que Balzac avait déjà tellement bien décrit

Eh oui c’est pour ça qu’il plait. A gauche comme à droite. Les cocus seront dans les deux camps.

Des mots d’amour

Publié le - Mis à jour le 7 Février 2017

image: http://www.atlantico.fr/sites/atlantico.fr/files/styles/une/public/images/2016/08/macron.jpg

Emmanuel Macron, cet homme que Balzac avait déjà tellement bien décrit

Au commencement était un brillant et séduisant ministre de l’Economie. Il plaisait.

On le désirait.

Il est mignon disaient les collégiennes.

Il est craquant sussuraient les lycéennes.

Il a un charme fou murmuraient les jeunes femmes.

Il est canon se pâmaient les cougars.

Il était beau. On le voulait. Il manquait un “le” final à son prénom pour qu’on l’imagine assis et prometteur dans un fauteuil en osier. En quelque sorte un Objet Sexuel Identifié (OSI)...

Au commencement était aussi une jeune et très jolie (on suppose) étudiante gabonaise. Lors d’une visite dans son université, et conquis par son enthousiasme qu’il croyait politique, Emmanuel Macron lui avait donné son mail. Le malheureux, que n’avait il pas fait là ! Sur sa boite il reçu une avalanche de messages enflammés du genre “prend moi comme une bête !”. Le tout assorti de photos très suggestives et fortement inspiré des positions du Kamasoutra. L’étudiante folle de son c.. était folle du corps d’Emmanuel Macron.

Qu’auriez-vous fait à la place de cet homme si convoité ? On l’imagine assez bien… Mais pas lui. Car Emmanuel Macron n’est pas un homme facile prêt à s’offrir à n’importe quelle nymphomane. Effarouché, et fidèle à sa Brigitte, il déposa plainte pour harcèlement sexuel. Il ne voulait pas du statut d’Objet Sexuel Identifié. Et il opta pour celui, moins contraignant, d’Objet Sexuel Non Identifié (OSNI).

Et la clé de son succès vient de là. Les millions d’électeurs, qui n’en doutant pas, lui apporteront leurs suffrages aiment qu’il soit lisse, sans rugosités et inconsistant.

Dans Le père Goriot, Balzac visionnaire, a tracé, il y a presque deux siècles, le portrait d’Emmanuel Macron.

Il décrivait ainsi d’une plume vengeresse, les caractéristiques d’un certain Schnock qu’il qualifiait de “rienologue”. La rienologie étant une science qui consiste à étudier le rien, à analyser le rien, à parler du rien. Emmanuel Macron est - aucun risque de se tromper quand on l’écoute - un jeune Schnock.

Il est ni de gauche ni de droite. Il est au dessus des partis. Mais en réalité, selon une heureuse formule qui n’est pas de moi mais que je fais mienne, il est au dessous des partis. Il n’a pas d’odeur. Ou alors celle d’un désodorisant bon marché. Il y a des démagogues populistes. Macron est un démagogue rieniste.

Il est le produit achevé, et poussé à la perfection, de l’ère du vide. Et il remplit ce vide avec un slogan aussi vide que ce vide : “fraternité”. A priori c’est parler pour ne rien dire. Mais dès qu’on entre dans le détail on comprend ce que “fraternité” veut dire. Lors de son meeting à Lyon Macron a déclaré ce qui suit : “Il n’y a pas de culture française. Il y a une culture en France. Elle est diverse.” Pour le jeune homme bien élevé qu’il est le mot “français” est un gros mot. Car Macron veut plaire aussi à la jeunesse de Trappes, de Sevran et de La Courneuve. Culturellement parlant il doit en pincer le rappeur Booba qui enc… la France sans huile !


Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/emmanuel-macron-cet-homme-que-balzac-avait-deja-tellement-bien-decrit-benoit-rayski-2956549.html#SMf6aDrjQJQrWmmL.99

Bricoles en passant...

"Courageux policier  blessé par la racaille,

... et le Président à plus important à faire,
pendant qu'il caresse la racaille il laisse crever les siens ..... !!!

L’image contient peut-être : une personne ou plus

 

 

L’image contient peut-être : 1 personne
 
 
 
Maurice Louisgrand La racaille , ce sont des centaines de milliers d'électeurs .....................
Bernard François
Bernard François Voilà, ça c'est pour les français et personne ne peut l'éviter. C'est la dictature des gouvernements récents.
L’image contient peut-être : 1 personne, plein air
Isabelle Gravière de Mauzun
Isabelle Gravière de Mauzun La classe et le bon goût. ..lol
Bernard François
Bernard François Ce n'est que le symbole de la jouissance des politiques avec notre argent qu'ils nous piquent !
Print
Repost

Commenter cet article