Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
VIGILANCE SUPER-SENIOR

VIGILANCE SUPER-SENIOR

Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, vus sous la loupe d'un super senior.

La Presse, l' opinion publique. Les avis divergent..

Opinions divergentes...


1.....Les médias ,s'affolent,  perdant pied face aux interactions d'Internet et du 5 ème pouvoir ...


"La démonstration de Mika Brzezinski,indiquerait que ce qui gêne les médias mainstream, ce ne serait pas la «post-vérité», «fake news» et autres «faits alternatifs», mais bien le fait que les médias classiques perdent le monopole de la fabrique de l'opinion publique.Depuis l'élection de Donald Trump en novembre 2016, les médias s'interrogent sur l'importance acquise par les réseaux sociaux et les sources d'information alternatives.

2.....Le pape Benoît XVI , lui avait une toute autre idée de la question...

Souvenez-vous de ce qu'il a écrit il y a 5 ans exactement?

"Le Pape aux prêtres de Rome : "libérez-vous de la dictature de l'opinion"

Merci à lui, ce grand Pape et grand Penseur , lui qui nous manque singulièrement...

Philippe Boehler

C'est aux médias de «contrôler ce que les gens pensent» : le lapsus d'une journaliste de NBC (VIDEO)

Publié par wikistrike.com sur 23 Février 2017, 15:55pm

Catégories : #Culture - médias - Livres - expos - rencontres

C'est aux médias de «contrôler ce que les gens pensent» : le lapsus d'une journaliste de NBC (VIDEO)

 

Alors que le torchon brûle toujours entre Donald Trump et les médias historiques, une présentatrice de la chaîne d'information continue américaine s'est emportée contre Donald Trump : le président se chargerait de contrôler l'opinion à leur place.

Les complotistes peuvent se réjouir : une présentatrice américaine a levé pour eux une partie du rideau. Que ce soit par ingénuité, ou en raison de l'entre-soi du plateau de télévision lui faisant, Mika Brzezinski, paraissant oublier les spectateurs de l'autre côté de la caméra laisse échapper. «Il [Donald Trump] essaie de dénigrer les médias et il essaie de créer ses propres faits», s'indigne-t-elle dans une discussion animée entre journalistes tous d'accord avec elle.

Et ça, c'est notre travail

Il pourrait brouiller l'information fournie par les médias, déplore-t-elle, «au point qu'il pourrait contrôler exactement ce que les gens pensent». Et d'ajouter : «Et ça, c'est notre travail».La démonstration de Mika Brzezinski,indiquerait que ce qui gêne les médias mainstream, ce ne serait pas la «post-vérité», «fake news» et autres «faits alternatifs», mais bien le fait que les médias classiques perdent le monopole de la fabrique de l'opinion publique.Depuis l'élection de Donald Trump en novembre 2016, les médias s'interrogent sur l'importance acquise par les réseaux sociaux et les sources d'information alternatives.
Certaines initiatives, comme le Décodex lancé par Le Monde, visent à certifier et qualifier les informations diffusées par les médias en ligne.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article