Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
VIGILANCE SUPER-SENIOR

VIGILANCE SUPER-SENIOR

Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, vus sous la loupe d'un super senior.

Lutte des USA contre Daech ? Avec Obama = du pipeau

Source www.europe-israel.org

 

"Le président de la Commission des affaires étrangères a indiqué que les pilotes militaires américains ont confirmé que 75% des missions contre le groupe État islamique ont été annulées parce qu’ils ne pouvaient pas obtenir d’autorisation pour bombarder.

Le Republicain Ed Royce, a déclaré que la politique de l’administration Obama de ne pas bombarder s’il y a un risque de dommages collatéraux, avait conduit à 75 pour cent le taux de non-feu, ce qui aurait conduit à la croissance du groupe État islamique à travers la Syrie et l’Irak.

Cette nouvelle vient après les horribles attentats à Paris par le groupe ISIS . Alors que la France et la Russie n’ont aucun problème pour bombarder , Obama a écarté toute intervention depuis plus de 2 ans en mettant en place des politiques ridicules

Selon le Président de la commission des affaires étrangères  des Republicains Ed Royce, les barrières contre l’Etat islamique ont souvent bloquées à cause de la politique de l’administration Obama visant à prévenir les décès et les dommages collatéraux.

Selon Royce et d’anciens chefs militaires, des faiblesses de la startégie américaine pour la lutte contre l’État islamique, a permis aux militants de l’Etat islamique de gagner du terrain en force à travers l’Irak et de continuer à mener des frappes terroristes dans toute la région et au-delà.

« Vous avez passé 12 mois complets pendant que l’ISIS était en marche sans que les États-Unis utilisent cette puissance aérienne et maintenant que les pilotes reviennent nous parler, ils disent que les trois quarts de nos munitions ne peuvent pas être utiliser, nous ne pouvons pas obtenir d’autorisation. Même si nous avons une cible claire devant nous », a déclaré Royce.

« Je ne comprends pas cette stratégie du tout, parce que c’est ce qui a permis à ISIS l’avantage et la capacité de recruter », at-il ajouté.

Le Pentagone a défendu la politique d’ Obama en disant: «En bout de ligne, nous ne nous abaisserons pas au niveau de notre ennemi et mettrons les civils plus en danger que nécessaire», ajoutant que les militaires effectuent souvent des vols et ne frappent personnes. « 

« Le fait que les avions partent en mission et ne frappent rien n’est pas hors norme », a déclaré le responsable. « Malgré le fait que les tirs américains sont les plus précis dans l’histoire de la guerre, la conduite d’opérations de tirs dans les zones fortement peuplées où se cache ISIS présente certainement des défis. Nous combattons un ennemi qui se met en travers de la route pour mettre les civils en danger.

Jack Keane, un général américain à la retraite décoré de quatre étoiles, a accepté avec Royce de critiquer Obama pour avoir émis des ordres qui contraignaient sévèrement l’armée américaine de combattre les forces terroristes.

« Quand nous avons convenu que nous allions faire des attaques aériennes et que les militaires ont dit, c’est ainsi que cela fonctionnerait, il [Obama] a dit: » Non, je ne veux pas de victimes civiles « , a expliqué Keane. « Et la réponse a été: » Mais il y a toujours des victimes civiles. Nous avons les meilleures capacités au monde  pour protéger les pertes civiles. ‘ »

Toutefois, la réponse d’Obama a été: «Non, vous ne comprenez pas. Je ne veux pas de victimes civiles. Zéro, »reprit Keane. «C’est ce qui a conduit nos soi-disant règles d’engagement à un degré que nous n’avons jamais eu dans une campagne aérienne précédente, depuis la tempête du désert jusqu’à nos jours.

Pendant ce temps, ISIS gagne en force tous les jours et sont en mode terreur . C’est une triste journée en Amérique quand les Français dépassent les Etats-Unis … Incroyable.

© Jo Golan pour Europe Israël

source   ci-dessous

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article