Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, 
vus sous la loupe d'un super senior.

VIGILANCE SUPER-SENIOR

Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, vus sous la loupe d'un super senior.

ALERTE A PALMYRE, L'HYDRE DE L'ISLAM EST PARTOUT, comme une pieuvre

com

Il était clair que que V.Poutine n'allait pas les laisser s'installer...
Lui, il sait ce quîl fait contrairement aux deux Présidents bientôt retraités ...Obama et Hollande.

Philippe Boehler

De <TdG>

http://www.tdg.ch/monde/L-EI-quitte-Palmyre-apres-de-violents-raids-russes/story/19493868

___________________________________

"Les djihadistes du groupe terroriste Etat islamique (EI) se sont retirés de la ville antique de Palmyre dont ils s'étaient de nouveau emparés samedi, à la suite de violents raids de l'aviation russe, a rapporté dimanche l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

«Les violents raids de l'aviation russe durant la nuit sur Palmyre ont contraint les djihadistes de l'EI de se retirer à l'aube quelques heures après leur entrée dans la ville», a déclaré à l'AFP le directeur de cette ONG, Rami Abdel Rahmane.

Les raids russes ont tué un grand nombre de djihadistes, a-t-il précisé, sans être en mesure de fournir un bilan.

L'EI avait pris le contrôle de Palmyre en mai 2015 et en avait été chassé en mars dernier par le régime, avec l'aide de la Russie. Il a lancé jeudi une nouvelle offensive sur cette ville classée au patrimoine mondial de l'Humanité et s'est emparé samedi de la majeure partie de la ville antique, située dans le centre de la Syrie.

Le retour de l'EI à Palmyre est intervenu alors que l'armée du régime resserrait l'étau sur les rebelles assiégés à Alep-Est, qu'elle contrôle désormais 85%. (afp/nxp)

(Créé: 11.12.2016, 08h14)

RT en français :

"«L'EI a envoyé une force considérable à Palmyre en provenance de la région de Raqqa, où les militants rebelles, soutenus par les Etats-Unis et la coalition internationale ont lancé une importante action militaire contre les terroristes cette semaine», indique l'armée russe.

___________________________________________

...Se tenir par la barbichette, jeu à trois compères.

Philippe Boehler

Palmyre : 4 000 combattants de Daesh se regroupent et tentent de reprendre la ville

© Omar Sanadiki Source: Reuters

Plus de 4 000 terroristes de l'Etat islamique ont lancé une offensive visant à reprendre la ville syrienne de Palmyre après s'être regroupés, rapporte le Centre russe de réconciliation en Syrie.

Le Centre russe de réconciliation en Syrie a annoncé que plusieurs milliers de combattants de l'Etat islamique (EI) tentaient actuellement de reprendre la ville de Palmyre. Selon l'armée russe, les terroristes ont reçu un renforcement militaire considérable, y compris du matériel militaire lourd venus des régions de Raqqa et de Deir es-Zor.

«L'EI a envoyé une force considérable à Palmyre en provenance de la région de Raqqa, où les militants rebelles, soutenus par les Etats-Unis et la coalition internationale ont lancé une importante action militaire contre les terroristes cette semaine», indique l'armée russe.

Le Centre russe pour la réconciliation en Syrie note également que l'armée syrienne est engagée dans la lutte contre les djihadistes autour de Palmyre.

«Malgré de lourdes pertes humaines et de matériel militaire, les terroristes cherchent à se rapprocher le plus possible et à s'implanter dans Palmyre, car l'armée de l'air russe ne pratique pas de frappes aériennes contre des zones résidentielles de la ville», affirment les responsables russes.

Toujours selon la même source, les terroristes reçoivent également le soutien de djihadistes venus d'Irak. «Des informations antérieures [venues de Moscou] font état d'un transfert de plus de 5 000 militants de Daesh venus de Mossoul en Irak dans les régions de Raqqa et de Deir es-Zor», indique le communiqué du Centre russe pour la réconciliation en Syrie.

Selon le ministère russe de la Défense, le 10 décembre, des bombardiers russes TU-22 M3 et plus de 20 hélicoptères de combat ont pris part à une opération destinée à repousser les rebelles hors de la ville de Palmyre. De plus, des missiles Kalibr ont aussi pris pour cible des positions terroristes. Au total, l’aviation a effectué 64 frappes sur les positions de Daesh et tué au moins 300 terroristes. 

Palmyre avait été prise par l'EI en 2015. Cependant, en mars 2016, les forces gouvernementales syriennes, soutenues par les forces aériennes russes, avaient réussi à libérer la ville des djihadistes.

Lire aussi : Après Palmyre, des experts russes vont déminer Alep

Print
Repost

Commenter cet article