Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, 
vus sous la loupe d'un super senior.

VIGILANCE SUPER-SENIOR

Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, vus sous la loupe d'un super senior.

Paraclet ou Periklitos ? Esprit Saint ou Mahomet ?

com

L ' ISLAM  est construit sur de fausses bases...
Le saviez-vous  ?

Preuves ici:

Je sais que ça va déranger dans le Landernau médiatico-soumis...
Et alors   ?
Bien réalistement....
Philippe Boehler

____________________________________________________

EST-IL VRAI QUE L'EVANGILE TEMOIGNE DE MAHOMET?

www.debate.org.uk/gesu-corano/francese/t2_f.htm

Parakletos ou periklytos? Existe-t-il en dehors du Coran, des prophéties sur Mahomet? Y a-t-il avant le Coran, des Ecritures qui parlent de sa venue? Certains ...

Extrait: "

Comme nous l’avons vu , il n’y a aucun passage ni dans l’Ingil ni dans la Taurat qui évoque la venue de Mahomet.

Donc, ce Consolateur (parakletos) promis est-il un homme ou un prophète? N’est-il pas plutôt un esprit, l’Esprit-Saint de la Bible?

Cher ami Musulman, considère ce que nous venons de dire, relis ces versets et arrive de toi-même à une conclusion. A la lumière de ces preuves, décide de toi-même qui est la personne dont parle l’Evangile dans la lettre de Jean 14:16 et 16:7.

EST-IL VRAI QUE L’EVANGILE TEMOIGNE DE MAHOMET?

Codex Sinaïticus
Additionnel MS 43725, f.260;
Jean xxi.1-25
c. 1978, du British Museum de Londre

 

Sourate 7:157

"ceux-là qui suivent le messager, le prophète gentil qu'ils trouvent en toutes lettres chez eux dans la Thora et dans l’ Evangile..."

 

Sourate 61:6

"Et quand Jésus fils de Marie dit:"O Enfants d'Israel, je suis vraiment un messager de Dieu à vous, confirmateur de ce qu'il y a devant moi de par la Thora, et annonciateur d'un messager à venir après moi, dont le nom sera 'le Très Glorieux' (ou Ahmad)"

 

Parakletos ou periklytos?

Existe-t-il en dehors du Coran, des prophéties sur Mahomet? Y a-t-il avant le Coran, des Ecritures qui parlent de sa venue? Certains Musulmans pensent que dans "l’Ingil" (l’Evangile) Jean 16 :7 se rapporte à la prophétie mentionnée dans la sourate 7:157 ou encore dans la sourate 61:6.

Le commentaire de Hemza dit:"Nous ne pouvons pas commenter ce verset (sourate 7:157) autant qu’il le mérite à la lumière de l’Ancien et du Nouveau Testament... Jean 16:7. Toutes les incompréhensions qui séparent les Hébreux, les Chrétiens et les Musulmans viennent de la façon dont on prononce ou on écrit parakletos, que les traducteurs de l’Evangile ont rendu par "Consolateur"; doit-on lire parakletos ou periklytos?" (Hemza, v. 1, p. 330).

Les Musulmans, conscients du fait que le texte original du Nouveau Testament a été écrit en grec, choisissent la seconde façon de lire, "periklytos", traduit par "glorieux", au lieu de "parakletos", qui signifie "consolateur" ou "avocat défenseur". Les Musulmans, en s’appuyant sur le Coran (sourate 61:6) affirme que le verset de Jean 14:16 et 16:7 est une prophétie sur la venue de Mahomet et que le mot periklytos (glorieux) se réfère au nom arabe Ahmad, pseudonyme de Mahomet dans le Coran, tous les deux ayant pour sens "le glorifié", "le glorieux".

La langue grecque confirme parakletos

En réalité, les Musulmans ont substitué à l’intérieur du mot les voyelles a-a-e-o de parakletos avec e-i-y-o de periklytos. Dans les langues hébraïque et arabe, où les voyelles ne sont pas inclues dans les mots, on peut se demander quelles étaient les intentions de l’auteur sur telle ou telle voyelle. Ce qui n’est pas le cas en grec puisque toutes les voyelles sont clairement écrites dans tous les textes grecs .

Les manuscrits en langue grecque confirment parakletos

Quels que soient les doutes, comme celui sur le mot parakletos, on peut simplement consulter l’un des manuscrits existants (MSS); ils sont à disposition de toute personne qui veut les examiner (y compris deux des plus anciens: le Codex Sinaïticus et le Codex Alexandrinus au British Library de Londre). Il y a plus de 70 manuscrits du Nouveau Testament en langue grecque, précédant l’époque de Mahomet. Dans aucun d’entre eux on ne trouve le mot periclytos. Tous les manuscrits utilisent le mot parakletos, et le mot periklytos n’apparait jamais dans la Bible.

Mahomet ne peut donc pas être le parakletos

Le point central de cette argumentation, pour un Musulman, est le désir de trouver une prophétie sur la venue de Mahomet dans la Torah de Moïse et dans l’Ingil (comme s'y réfère la sourate 7:157). Sans cet argument, le principe de l’autorité de Mahomet entre dans un cercle vicieux, à commencer par le Coran "investi d’autorité" par Mahomet lui-même et ainsi de suite... Or le fait qu’il n’existe, dans l’Ingil, aucune prédiction de Jésus sur Mahomet, pose un problème au Musulman qui doit chercher des critères externes pour nous convaincre de la venue de son prophète, sans preuves irréfutables jusqu’à présent.

Qui est donc le parakletos?

Un autre problème surgit quand le Musulman ouvre dans l’Ingil le livre de Jean au chap. 14:16. Le verset dit:"Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur (en grec parakletos) afin qu’il demeure éternellement avec vous". Beaucoup de Musulmans citent ce verset ainsi que Jean 16:7 et referment la Bible! Ils ne réalisent pas qu’il est dangereux, comme dans ce cas, de lire n’importe quel verset en dehors de son contexte. Si le lecteur lisait un peu plus que les versets 14:16 et 16:7, il trouverait à qui se réfère Jésus en parlant du parakletos.

En accord avec le contexte de Jean 14 et 16, Jésus dit que le parakletos n’est pas un être humain:

u14:16 - "...il demeure éternellement avec vous" (un être humain ne vit pas éternellement)

u14:17 - "...l’Esprit de vérité" (un être humain est distinct de l’Esprit)

u14:17 - "...le monde ne le voit point" (un être humain est visible)

u14:17 - "...et ne le connait point" (un être humain est connu des autres)

u14:17 - "...il sera en vous" (un être humain ne peut être à l’intérieur d’un autre)

Jésus indique que le parakletos a une mission spécifique: manifester Jésus

u14:26 - "...l'Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom"

u14:26 - "...vous rappellera tout ce que je (Jésus) vous ai dit"

u16:8 - "...il convaincra le monde en ce qui concerne le péché"

u16:14 - "...Il me (Jésus) glorifiera"

Jésus spécifie que le parakletos est un esprit:

u14:17 - "...l’Esprit de vérité "

u14:26 - "...le consolateur (parakletos), l’Esprit Saint"

La reponse est l’Esprit Saint qui arriva 50 jours plus tard

Le contexte fait comprendre qu’aucun prophète humain, qu’aucun être angélique ne peut avoir la qualité du parakletos étant donné qu’il sera avec nous pour toujours; il n’est pas visible, il n’est pas connu, il est en nous et il rappellera aux hommes ce que Jésus a fait, manifestant la gloire de Jésus en personne. Un seul Être a toutes ces caractéristiques, c’est l’Esprit Saint que Jésus identifie dans l’Ingil comme le parakletos. Lui seul incarne toutes ces qualités!

Dans le livre des Actes chap. 1, Jésus, avant d’être enlevé au ciel, et 40 jours après avoir promis la venue de l’Esprit Saint (Jean 14:16 et 16:7) parle encore de ce "don".

Il dit:"...mais d'attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il... mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint-Esprit" (Actes 1:4-5).

Il est clair que le Consolateur dont parle Jésus est le Saint-Esprit, qui arriva dans toute sa puissance 10 jours après que Jésus eut quitté la terre, le jour de la Pentecôte (qui signifie littéralement le 50ème jour) c’est à dire 570 ans avant Mahomet. Récapitulons:

Que dit la prophétie?

Les sourates 7:157 et 61:6 parlent d’un prophète appelé Ahmad, qui aurait été révélé par la "Taurat et l’Ingil" (Torah et Evangile). Il est donc absolument indispensable de le trouver. Sinon, Mahomet ne posséde aucune preuve extérieure au Coran, de "son ministère de prophète"; en conséquence, l’autorité dela foi d’un milliard de Musulmans est fondée sur le seul témoignage qu’un homme ordinaire se porte à lui-même: Mahomet témoigne du Coran et le Coran témoigne de Mahomet. Un témoignage enfermé dans un cerle, inacceptable, même pour les Musulmans. Il ne leur reste alors qu’à croire que les versets de l’Evangile de Jean s’appliquent seulement à Mahomet.

Comme nous l’avons vu , il n’y a aucun passage ni dans l’Ingil ni dans la Taurat qui évoque la venue de Mahomet.

Donc, ce Consolateur (parakletos) promis est-il un homme ou un prophète? N’est-il pas plutôt un esprit, l’Esprit-Saint de la Bible? Cher ami Musulman, considère ce que nous venons de dire, relis ces versets et arrive de toi-même à une conclusion. A la lumière de ces preuves, décide de toi-même qui est la personne dont parle l’Evangile dans la lettre de Jean 14:16 et 16:7.

*Ce traité a été réalizé par des Chrétiens évangéliques pour diffuser efficacement la vérité de Jesus le Messie aux Musulmans.

Attention: Les citations sont prises du "Le Saint Coran", traduction et commentaire de Muhammad Hamidullah, Nouvelle Edition 1989

Torna alla home pageE-mail

[Home page][Pages en arabe][Droit de reponse][Articles][E-m
Print
Repost

Commenter cet article