Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, 
vus sous la loupe d'un super senior.

VIGILANCE SUPER-SENIOR

Politique, survol de l'actu, réflexions, propositions, vus sous la loupe d'un super senior.

Pauvre UNESCO, devenue le JOUET des 57 pays Islamiques du monde

com

 

La Bêtise de certains grands n'a pas de limites...
Voilà tout...

En fin d'article se trouve un formulaire pour ceux qui veulent protester par Internet

Philippe Boehler

___________________________________________________________

"Dire qu'Israël n'a pas de lien avec le mont du Temple et le Kotel (mur des Lamentations) c'est comme dire que les Chinois n'ont pas de lien avec la muraille de Chine ou les Egyptiens avec les pyramides",

avait déclaré le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

18.10.2016 - 13:34, ats

L'Unesco se met Israël à dos

La Vielle ville de Jérusalem, point de friction entre Israël et l'Unesco (archives)

La Vielle ville de Jérusalem, point de friction entre Israël et l'Unesco (archives)
Photo: KEYSTONE/AP/MAHMOUD ILLEAN

 

 

 

 

0 Evaluations


L'Unesco a adopté mardi une résolution sur Jérusalem-Est portée par des pays arabes au nom de la protection du patrimoine culturel palestinien. Le texte est contesté en Israël comme niant le lien millénaire entre les juifs et la Vieille ville de Jérusalem.

 

 

 

 

Le texte, porté par l'Algérie, l'Egypte, le Liban, le Maroc, Oman, le Qatar et le Soudan, a été examiné par les 58 Etats-membres du Conseil exécutif de l'organisation pour la paix et la culture de l'ONU, dont le siège est à Paris. A l'issue des discussions, "il a été adopté", a confirmé un porte-parole de l'Unesco.

Vendredi, Israël avait décidé de suspendre sa coopération avec l'Unesco dans un courrier du ministre israélien de l'éducation Naftali Bennett à la directrice générale de l'Unesco Irina Bokova. Il réagissait à l'adoption de cette résolution en commission.

Israël avait dit regretter que le texte "nie le lien historique entre le peuple juif et le mont du Temple", un site sacré de Jérusalem, en privilégiant notamment les termes arabes (Esplanade des Mosquées) pour désigner le site.

"Dire qu'Israël n'a pas de lien avec le mont du Temple et le Kotel (mur des Lamentations) c'est comme dire que les Chinois n'ont pas de lien avec la muraille de Chine ou les Egyptiens avec les pyramides", avait déclaré le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

_____________________________________________________________________________

De Dreuz.info publié par  © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.   Merci!
 
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 17 octobre 2016
 

unesco_logo

Le chef du gouvernement français ne semble pas capable de décider si l’islam est une religion tolérante… ou pas.

S’exprimant à la fin d’une visite de l’exposition Hajj, le pèlerinage à La Mecque à l’Institut du monde arabe de Paris en 2014, Manuel Valls déclarait que :

« … l’islam est une religion de tolérance, de respect, une religion de lumière et d’avenir, à mille lieues de ceux qui en détournent et en salissent le message ».

En mai 2016, réagissant à ceux qui « salissent le message » de tolérance et de respect de l’islam pour avoir soumis au vote de l’UNESCO une résolution qui niait tout lien entre le peuple juif et Jérusalem, le Mont du Temple, le Mur des Lamentations et les cimetières juifs accusés d’être des faux, Manuel Valls disait :

« Je veux le redire devant vous avec force, avec conviction : la France en aucun cas hier, aujourd’hui ou demain, ne niera la présence et l’histoire juive à Jérusalem. Cela n’aurait aucun sens, c’est absurde de nier cette histoire »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Mais voilà, nous avons un problème, monsieur Valls, et il est de taille.

Ceux qui ont sali le message de tolérance et de respect de l’islam en expulsant, par leur vote, les juifs de leurs terres ancestrales, en commettant un génocide culturel contre le peuple juif, et en votant le texte de l’UNESCO qui fait d’Israël l’occupant illégitime de sa propre terre ne sont pas des jihadistes.

Ce ne sont pas les terroristes de l’Etat islamique.

Ce ne sont pas non plus des loups solitaires, des radicalisés, des extrémistes islamistes qui ont détourné le beau message de l’islam.

Non monsieur Valls, ce sont, d’après le document de l’UNESCO, l’Algérie, le Bangladesh, le Tchad, l’Egypte, l’Iran, le Liban, la Malaisie, le Maroc, Maurice, le Mozambique, le Nigéria, Oman, le Pakistan, le Qatar et le Soudan, entre autres. Et la dernière fois que j’ai vérifié, ces pays étaient tous musulmans.

Alors monsieur Valls ?

Si ni l’Algérie, le Bangladesh, le Tchad, l’Egypte, l’Iran, le Liban, la Malaisie, le Maroc, Maurice, le Mozambique, le Nigéria, Oman, le Pakistan, le Qatar et le Soudan ne représentent la « religion de tolérance, de respect, la religion de lumière », où donc avez-vous rencontré cet islam de tolérance et de respect, bordel !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

__________________________________________________

12 Tribe Films SPONSORED ADVERTISEMENT
Sign The Petition
Click Here To Protest
Sign The Petition
Click Here To Protest

 

Print
Repost

Commenter cet article